1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Pluie d'étoiles filantes : comment voir les Géminides dans le ciel jusqu'au 17 décembre
2 min de lecture

Pluie d'étoiles filantes : comment voir les Géminides dans le ciel jusqu'au 17 décembre

ÉCLAIRAGE - Après les Andromédides, place aux Géminides. Cette pluie d'étoiles filantes atteindra son apogée les 13 et 14 décembre.

Les Géminides, observées depuis la Chine
Les Géminides, observées depuis la Chine
Crédit : Jeff Dai/NASA/APOD
Nicolas Barreiro

Un rendez-vous à ne pas manquer. Après le pic des Andromédides, dans la nuit du samedi au dimanche 5 décembre, les Géminides éclaireront le ciel jusqu'au 17 décembre. Leur pic d'activité se déroulera les lundi 13 et mardi 14 décembre. 

Les Géminides sont issues de la constellation des Gémeaux, et notamment de l’astéroïde "3200 Phaéton" qui s'approche tous les ans de la Terre. Ce nuage de poussières particulaires devient incandescent lorsqu'il pénètre dans l'atmosphère. "Le nuage est tellement vieux et tellement large qu'on a la certitude que la Terre va passer dedans", précise Jérémie Vaubaillon, astronome à l'IMCCE au sein de l'observatoire de Paris, joint par RTL.

"Il y en a en ce moment un peu plus que les Perséides l'été. Si vous sortez le matin du 14 décembre, statistiquement vous en verrez plus que cet été aux alentours du 12 août, quelques dizaines de plus par heure", ajoute l'astronome, qui conseille de les observer au petit matin, aux alentours de 4h du matin, plutôt que la nuit. "En pratique on voit une étoile filante toutes les une à deux minutes".

Comment les observer ?

Contrairement aux Perséides, il faut se préparer à affronter le froid si vous voulez profiter des Géminides. "Comme on est en décembre, il faut s'installer confortablement et penser à bien se protéger le corps, surtout les pieds et les mains car en général quand on observe on ne bouge pas beaucoup", recommande Jérémie Vaubaillon.

À lire aussi

Afin de profiter comme il se doit du spectacle, éloignez-vous le plus possible de toute source de lumière. "À une heure de Paris, c'est le minimum. Il faut vraiment aller en campagne", assure l'astronome. Des cartes réalisées par l'Association d'astronomie d'Île-de-France permettent de repérer les sites les plus propices à l'observation à travers le pays.

Pour profiter au maximum de cette pluie d'astéroïdes, "il vaut mieux sortir le matin que le soir, les gens ont plus de chance d'en apercevoir le matin", selon Jérémie Vaubaillon qui recommande de commencer à observer le ciel à partir du 4h du matin. Celles-ci resteront visibles jusqu'au lever du soleil. Enfin, "profitez du spectacle et de préférence en groupe, c'est beaucoup plus sympa et soyez patient".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/