3 min de lecture Connecté

Pixel 4A : Google lance un champion de la photo à 350 euros pour concurrencer l'iPhone SE

Google a officialisé son nouveau smartphone avec plusieurs mois de retard, coronavirus oblige. Le Pixel 4A reprend la plupart des fonctionnalités du Pixel 4 pour un prix très compétitif de 350 euros.

Le Pixel 4A promet le meilleur de l'expérience mobile de Google pour un prix raisonnable
Le Pixel 4A promet le meilleur de l'expérience mobile de Google pour un prix raisonnable Crédit : Google
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Le Pixel 4A est enfin officiel. Attendu pour mai et retardé en raison de la crise du coronavirus, le dernier smartphone de Google a été annoncé ce lundi 3 août. Cet appareil de milieu de gamme reprend l'essentiel des fonctionnalités photo du Pixel 4, fleuron de la marque, pour un prix agressif de 350 euros qui le place en concurrence directe avec l'iPhone SE (459 euros) et le dernier OnePlus Nord (399 euros). Il sera proposé en précommande le 10 septembre et seulement disponible à partir du 1er octobre.

Avec la gamme Pixel A, Google transpose dans des mobiles abordables les fonctionnalités qu'il a développées les mois précédents pour ses meilleurs smartphones. Le Pixel 4A  s'inscrit dans cette stratégie et propose une filiation évidente avec le Pixel 4, commercialisé fin 2019 au prix de 769 euros.

Malgré son tarif modéré, le Pixel 4A bénéficie d'un écran OLED de 5,8 pouces. Il reprend le design compact du Pixel 4 avec des finitions minimalistes mais propose des bordures plus ténues plus en phase avec les standards du marché. La caméra frontale est désormais intégrée dans un poinçon logé directement dans l'écran pour dessiner un ensemble plus harmonieux.

Le photophone le plus accessible

Le principal atout du smartphone est son appareil photo. Comme le Pixel 3A, il repose sur un unique capteur 12,2 Mpx à l'arrière (associé à un capteur 8 Mpx à l'avant), une exception à l'heure où les marques multiplient les composants pour gérer un large panel de prises de vues. Mais il compense par un traitement logiciel de l'image de haut vol : des algorithmes améliorent les clichés en temps réel. 

À lire aussi
TikTok (illustration) Connecté
Les États-Unis interdisent les applications chinoises TikTok et WeChat

Selon les premiers tests de la presse spécialisée, la promesse est tenue : les photos prises par le Pixel 4A sont au niveau de celles du Pixel 4 avec des contrastes élevés, des tons froids et un haut niveau de détails même en basse luminosité, la marque de fabrique des smartphones Pixel. Mais le traitement des images prend plus de temps que sur le Pixel 4 et le capteur principal ne permet pas de capturer des scènes en grand-angle.

Comme le Pixel 4, le Pixel 4A propose par exemple une technologie Superzoom hybride qui permet de simuler un zoom x7 à partir d’un zoom plus modeste en assemblant plusieurs images. Il reprend aussi son mode astrophotographie qui permet de capturer des cieux étoilés en utilisant des poses extra longues et propose des fonctions plus pratiques comme la possibilité d'ajuster la luminosité à deux endroits différents d'une même scène.

La promesse du meilleur d'Android

Le Pixel 4A promet aussi d'offrir le meilleur d'Android, avec les dernières mises à jour de sécurité, une interface épurée et intuitive, une intégration parfaite des services de Google et les dernières nouveautés logicielles la firme en avant-première, comme la retranscription automatique des enregistrements audio du dictaphone ou le sous-titrage des vidéos en temps réel, deux fonctions seulement disponibles en anglais pour l'instant. 

Google a quelque peu gonflé la configuration du Pixel 4A qui offre désormais 128 Go de stockage et 6 Go de mémoire vive, contre 64 Go à son prédécesseur. Point faible du Pixel 4, l'autonomie est assurée par une batterie de 3.140 mAh un peu plus conséquente qui promet 24 heures d'autonomie. 

Pour faire descendre le prix, on retrouve un processeur milieu de gamme Snapdragon 730, qui suffira pour les usages quotidiens mais montrera rapidement ses limites face aux applications les plus gourmandes et dans le traitement des images avec des performances largement en retrait de celles offertes par l'iPhone SE. Certaines options du Pixel 4 sont également absentes, comme la charge sans-fil, au contraire de la prise Jack toujours au rendez-vous.

Moins puissant mais plus compétitif que l'iPhone SE

À 349 euros, le Pixel 4 devrait s'avérer un bon investissement pour les fidèles d'Android qui cherchent un smartphone efficace et sans fioritures pour immortaliser les moments de leur quotidien avec l'assurance de réaliser des photos de grande qualité et de bénéficier des mises à jour de sécurité plus rapidement qu'avec les autres constructeurs de l'écosystème Android. Distancé par l'iPhone SE sur la puissance, il a l'avantage d'être plus compétitif : il faut dépenser 539 euros pour bénéficier de 128 Go de stockage sur le dernier iPhone d'Apple.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Google Smartphone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants