1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Microsoft rachète Activision Blizzard : "Call of Duty" va-t-il devenir une exclusivité Xbox ?
2 min de lecture

Microsoft rachète Activision Blizzard : "Call of Duty" va-t-il devenir une exclusivité Xbox ?

Microsoft ne semble pas déterminé à priver les utilisateurs de PlayStation des licences phares du studio Activision-Blizzard. Mais cela ne va pas l'empêcher de faire rayonner sa console Xbox.

"Call of Duty" est l'une des franchises  phares d'Activision qui devrait tomber dans l'escarcelle de Microsoft
"Call of Duty" est l'une des franchises phares d'Activision qui devrait tomber dans l'escarcelle de Microsoft
Crédit : Activision Blizzard
Benjamin Hue
Benjamin Hue

C'est la plus grosse acquisition de l'histoire des jeux vidéo. Le rachat d'Activision Blizzard par Microsoft annoncé mardi 18 janvier pour près de 70 milliards d'euros rebat les cartes de l'industrie. Le géant de Redmond est désormais promis à devenir le troisième acteur d'un marché à 3 milliards d'utilisateurs, après Tencent et Sony. L'opération, qui ne devrait pas aboutir avant 2023, pose cependant la question du devenir des licences phares du studio Activision, qui a notamment produit Call of Duty et World of Warcraft, dans l'écosystème concurrent de Microsoft, la PlayStation.

Faut-il s'attendre à ce que la franchise Call of Duty devienne une exclusivité Xbox, la console de Microsoft ? De nombreux joueurs de PlayStation en ont exprimé la crainte sur les réseaux sociaux mardi. Pour l'instant, ce n'est pas la direction souhaitée par Microsoft. Dans un communiqué publié mardi, Phil Spencer, le dirigeant de Xbox, a rappelé que "les jeux Activision Blizzard sont appréciés sur une variété de plates-formes" et qu'il prévoyait "de continuer à soutenir ces communautés à l’avenir". La tonalité était la même dans un déclaration accordée au média américain Bloomberg. "Je voudrais simplement dire aux habitués des titres Activision Blizzard sur les consoles Sony que nous n’avons pas l’intention d’éloigner les joueurs de ces plateformes".

Pas d'intérêt financier

Sur le plan financier, Microsoft ne semble pas avoir intérêt à réserver l'usage des jeux Activision aux utilisateurs de Xbox. Selon les chiffres publiés par Activision Blizzard, un jeu comme Call of Duty peut rapporter plus de 3 milliards de dollars par an. À titre de comparaison, la division "jeux vidéo" de Microsoft réalise un chiffre d'affaires annuel compris entre 10 et 15 milliards de dollars chaque année. Microsoft aurait tort de se passer de cette manne et des dépenses potentielles in game des millions de joueurs de la franchise. 

Par le passé, Microsoft a déjà prouvé qu'il n'était pas rétif à l'ouverture. Le rachat de Minecraft pour 2,5 milliards de dollars en 2014 n'a pas sonné le glas de la disponibilité du jeu sur toutes les plateformes, où il réunit aujourd'hui près de 150 millions d'utilisateurs tous les mois. Les mêmes interrogations avaient accompagné le rachat d'un autre poids lourd du jeu vidéo, le studio Bethesda en août 2021, pour 8 milliards de dollars. Si certains jeux solo sont devenus des exclusivités Xbox, des jeux en ligne comme Fallout 76 et Elder Scrolls Online sont toujours disponibles sur PlayStation.

Le Xbox Game Pass va prendre de la valeur

À lire aussi

Dans tous les cas, le rachat d'Activision va naturellement permettre à Microsoft de faire rayonner sa console Xbox. Des titres prestigieux sur consoles et PC, tels que Call of Duty, World of Warcraft, Overwatch, Guitard Hero ou Crash Bandicoot sont appelés à venir étoffer le catalogue du Xbox Game Pass, le service de Microsoft qui permet de jouer en illimité à une centaine de titres moyennant un abonnement de 9,99 euros par mois qui compte déjà 25 millions de fidèles. Microsoft pourrait aussi proposer des contenus supplémentaires exclusifs ou des sorties anticipées pour les joueurs de Xbox. La pression est désormais sur Sony.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/