3 min de lecture Connecté

Lidl lance une montre connectée inspirée de l'Apple Watch à 40 euros avant Noël

Le distributeur discount lance une montre connectée à prix cassé et au design fortement inspiré par l'Apple Watch. Nous avons pu l'essayer quelques jours.

La montre connectée de Lidl
La montre connectée de Lidl Crédit : RTL
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Lidl persiste et signe dans les produits électroniques grand public à prix réduit. Deux mois après avoir commercialisé deux paires d'écouteurs sans fil à 20 et 25 euros, l'enseigne de grande distribution allemande va lancer le 23 novembre une montre connectée au design inspiré par l'Apple Watch à un prix défiant toute concurrence.

Disponible au prix de 39,99 euros ce lundi 23 novembre, la SFW220 est un nouveau produit commercialisé sous l'étiquette Silvercrest, la marque de Lidl spécialisée dans l'électronique à prix cassé qui propose aussi bien des écouteurs à 20 euros qu'un robot cuisine multifonctions à 350 euros.

La SFW220 propose l'essentiel des fonctionnalités d'un capteur d'activité basique. Elle peut mesurer le rythme cardiaque, l'activité physique (course, marche à pied, vélo), le nombre de pas, de calories brûlées, les cycles du sommeil, afficher l'heure et la météo. Elle est certifiée IP68 et résiste à l'immersion dans l'eau ou sous la douche.

Une interface peu intuitive

Reliée au smartphone en Bluetooth, elle promet aussi d'afficher les notifications des appels, des messages et des réseaux sociaux. Cet aspect s'est avéré impossible à utiliser en pratique et notre usage s'est quasi exclusivement concentré sur les fonctions fitness.

À lire aussi
Une femme devant sa télévision (Illustration). Connecté
IPTV : que risque-t-on à pirater les chaînes sportives pour quelques euros par mois ?

L'appairage avec le smartphone est assez rapide. Il faut télécharger l'application Silvercrest Smart Watch puis renseigner un certain nombre d'informations pour définir le profil utilisateur, tels que le nom, l'âge, la taille et et le poids. Il faut ensuite activer le Bluetooth et sélectionner la montre dans la liste des produits proposés et valider l'association sur le cadran. L'opération prend quelques minutes seulement.

L'application demande l'autorisation de collecter un certain nombre de données comme le sexe, date de naissance, la taille, le poids, les étapes, la durée du sommeil, le rythme cardiaque. A la première utilisation, elle demande aussi l'autorisation d'utiliser la géolocalisation pour fournir des données météorologiques.

La prise en main demande un certain temps d'adaptation. La SFW220 dispose d'un écran tactile moins réactif que la plupart des montres connectées. L'interface est pilotée au moyen d'un bouton unique pour activer l'écran puis il s'agit de faire défiler les différents panneaux en l'effleurant avec plus ou moins de réussite.

Des mesures peu précises, certains usages non fonctionnels

La SFW220 prend en charge cinq activités physiques : la course à pied, le vélo, la course en intérieur, la randonnée et la marche en montagne. Si le panel des activités proposées est plus limité que les trackers d'activités spécialisés, les informations récoltées sont aussi moins précises et moins complètes. La montre de Lidl ne vise clairement pas les boulimiques de statistiques mais ceux qui souhaitent simplement pouvoir chronométrer leurs joggings de temps en temps et les répertorier dans leur téléphone.

La liste des activités physiques prises en charge par la montre de Lidl
La liste des activités physiques prises en charge par la montre de Lidl Crédit : RTL

La mesure de la fréquence cardiaque s'effectue à l'aide d'un capteur optique qui détecte les pulsations au poignet. Le résultat peut varier selon la circulation sanguine, la température extérieure, la présence de tatouage voire la couleur de la peau, prévient Lidl. 

L'analyse de la fréquence cardiaque de la montre SFW220 de Lidl
L'analyse de la fréquence cardiaque de la montre SFW220 de Lidl Crédit : RTL

Nos tests n'ont pas noté un écart très important avec la mesure d'une Apple Watch au repos. Mais les variations de la fréquence cardiaque sont beaucoup moins marquées entre chaque battement et la mesure se montre moins précise durant l'effort. La montre de Lidl ne peut pas non plus estimer la variabilité de la fréquence cardiaque, une donnée qui suggère si une personne est en bonne ou en mauvaise santé.

La montre offre aussi la possibilité de programmer des rappels et de se fixer des objectifs. Mais à l'instar des fonctionnalités liées aux notifications du smartphone ou de la mesure du sommeil, ces usages se sont avérés laborieux voire non fonctionnels en pratique.

Le point fort de la SFW220 est peut-être son autonomie. Lidl promet cinq jours d'utilisation avec le Bluetooth activé et jusqu'à un mois s'il est éteint. Les deux points ont été parfaitement respectés lors de notre test. Compter environ deux heures pour recharger la batterie une fois qu'elle est épuisée.

Difficile de la recommander

Au regard de son prix particulièrement agressif, la SFW220 peut être intéressante pour les personnes désireuses de s'équiper d'une montre connectée discrète et sportive, capable de mesurer leur activité physique de façon élémentaire sans avoir à trop se soucier de son autonomie. Mais c'est à peu près tout. Ses fonctionnalités particulièrement limitées, la navigation souvent hasardeuse au sein de son interface et certains usages tout simplement dysfonctionnels la rendent moins recommandable qu'un produit dans la même gamme de prix comme le Xiaomi Mi Band 4.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Montres connectées Fil Futur
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants