1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Le prix des smartphones Android pourrait augmenter en Europe
2 min de lecture

Le prix des smartphones Android pourrait augmenter en Europe

Google a dévoilé son plan pour se conformer avec les sanctions prononcées par la Commission européenne pour abus de position dominante de son système d'exploitation Android.

Le logo de Google sur un smartphone
Le logo de Google sur un smartphone
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Benjamin Hue & AFP

Google répond aux critiques de la Commission européenne. La firme de Mountain View a présenté mardi 16 octobre son plan de mise en conformité avec la décision formulée par Bruxelles qui l'avait condamné à une amende record de 4,34 milliards d'euros en juillet dernier pour des pratiques jugées anticoncurrentielles. La Commission européenne accuse Google d'abuser de la position dominante d'Android, son système d'exploitation gratuit pour smartphones, pour asseoir la domination de ses services.

En Europe, les fabricants de smartphones étaient obligés de préinstaller le moteur de recherche de Google et le navigateur Google Chrome s'ils voulaient proposer le magasin d'applications Google Play, YouTube ou Gmail sur leurs produits. La Commission estime que ces pratiques entravent la concurrence avec Android, le système d'exploitation mobile le plus utilisé dans le monde (plus de 80% des smartphones). Google estime pour sa part que les coûts de développement d'Android sont compensés par l'utilisation de ses autres services.

Bruxelles reproche aussi à Google de verser des incitations financières importantes à certains gros acteurs de la téléphonie pour qu'ils préinstallent exclusivement Google Search sur leurs appareils. La Commission lui a donné 90 jours pour mettre fin à ses pratiques illégales, sous peine de se voir infliger des astreintes allant jusqu'à 5% du chiffre d'affaires quotidien moyen mondial d'Alphabet, sa maison mère.

Un surcoût de 40$ pour les téléphones haut de gamme

Afin d'éviter de nouvelles sanctions financières de la Commission européenne, et en attendant les résultats de sa procédure d'appel, Google va modifier certaines conditions d'utilisation d'Android. La firme de Mountain View consent à ce que les marques puissent proposer YouTube, Gmail ou Maps sur leurs appareils sans être contraintes d'installer Google Search ni Chrome. Mais elle va désormais exiger le paiement d'une licence d'exploitation pour cela.

À lire aussi

Selon des documents obtenus par The Verge, ce surcoût pourrait représenter jusqu'à 40 dollars par appareil. Conditionné à la résolution des smartphones, le montant de la licence serait plus important pour les téléphones haut de gamme. Les appareils avec une résolution densité de pixels supérieure à 500 ppi, comme le Galaxy S9, devront payer 40$. Ceux qui sont sous la barre des 400 ppi seulement 10$.

Google n'a pas confirmé cette grille de tarification. La société a indiqué ne pas savoir si les fabricants allaient répercuter le prix de cette licence sur les consommateurs. Charge aux fabricants de le décider. Si des constructeurs souhaitent proposer des alternatives à son moteur de recherche, comme le français Qwant par exemple, tout en disposant des applications Google, elles devront lui verser de l'argent. Cela pourrait se répercuter sur le prix final des smartphones et des tablettes en Europe.

Google se réserve la possibilité de faire marche arrière si les sanctions sont rectifiées dans les prochaines semaines. La Commission européenne a pris note de l'annonce de Google. "Elle va regarder avec soin les remèdes proposés et va voir s'ils sont effectifs et respectent la décision" de l'exécutif européen.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/