1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Le nouvel Apple Plans arrive en France : que propose Apple pour challenger Google Maps ?
3 min de lecture

Le nouvel Apple Plans arrive en France : que propose Apple pour challenger Google Maps ?

Apple a annoncé l'arrivée de la nouvelle version de son application de navigation Apple Plans en France cet automne. La marque ajoute plusieurs nouveautés pour rattraper son retard sur Google Maps.

Apple a organisé sa conférence WWDC le 6 juin à Cupertino
Apple a organisé sa conférence WWDC le 6 juin à Cupertino
Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Elle est présente dans les iPhone depuis 10 ans mais les utilisateurs lui préfèrent souvent ses concurrentes Google Maps ou Waze. Apple Plans n’est pas la plus populaire des applications proposées par Apple. Lancée en 2012, elle a toujours vécu dans l'ombre de ses principales rivales avant de faire l'objet d'une importante refonte en 2018. Prenant acte de son échec, Apple a entrepris de mettre en place son propre système de cartographie des voies et des bâtiments afin de proposer une expérience utilisateur plus en phase avec ses standards. Apple organisait sa traditionnelle conférence WWDC lundi 6 juin en Californie. La marque en a profité pour annoncer l'arrivée de la nouvelle version de l'application en France cet automne.

La France est l’un des derniers pays à ne pas avoir reçu la mise à jour d'Apple Plans. Déjà disponible aux États-Unis et chez plusieurs de nos voisins européens, la nouvelle version de l'application propose des cartes plus précises grâce aux efforts mis en œuvre par l'entreprise pour cartographier le monde. Apple dit avoir déjà parcouru plus de 6 millions de kilomètres pour reconstruire sa carte. La marque est actuellement en train de passer en revue les principales villes françaises pour représenter tous les bâtiments en 3D. On peut d’ailleurs croiser ses voitures dans le Sud depuis quelques jours. Elles seront à Lille, à Paris et à Lyon fin juillet et dans la moitié Nord début août.

Même s'il reste du chemin à parcourir avant de rattraper Google Maps, et ses 60 millions de kilomètres couverts à la surface du globe, le nouvel Apple Plans augmente considérablement ses capacités. La fonction "Look Around" va par exemple permettre de voir à quoi ressemble un lieu depuis chez soi grâce à des panoramas à 360 degrés permettant d'explorer des villes de façon plus immersive que sur une carte traditionnelle en deux dimensions. Apple s’inspire ici du concept de Google Street View, qui a fêté son quinzième anniversaire récemment.

Le nouvel Apple Plans va aussi améliorer la navigation pour les voitures. Alors que les limites de vitesse sur les routes françaises sont apparues dans l’application il y a quelques jours, la mise à jour de cet automne permettra de planifier des itinéraires et de programmer jusqu’à 15 étapes, comme sur le site Mappy. Pour les véhicules électriques, l’application dira le niveau de charge de la batterie et les bornes compatibles le long d'un parcours.

Navigation à vélo et réalité augmentée pour les piétons

À écouter aussi

Pour les cyclistes, la navigation à vélo est aussi au programme. Apple vient ici combler un angle-mort de son service face aux applications concurrentes, nombreuses sur Android et iOS. L'entreprise américaine dit avoir collecté ses propres données pour proposer les meilleurs itinéraires sur pistes cyclables en affichant les dénivelés et les chaussées partagées avec les piétons ou les voitures. L’application prendra aussi en compte les particularités locales, comme l’état des routes et les villes qui autorisent la circulation des vélos à contresens sur certains axes.

Un meilleur itinéraire pour les piétons est aussi dans les tuyaux, avec l’emploi de la réalité augmentée pour mieux se repérer en ville, à l'intérieur des aéroports ou des centres commerciaux. L'application partagera aussi des informations en temps réel sur les transports en commun pour connaitre les perturbations de trafic et le prix des tickets en voyage. L’achat des titres de transport via l’iPhone n’est pas prévu avant l’année prochaine, en revanche. Les smartphones Android pourront en profiter dès cet été.

À travers ces changements, Apple relève la qualité de son service à des niveaux plus conformes à ses standards habituels. La marque espère que cela sera suffisant pour convaincre les utilisateurs d’iPhone de privilégier sa propre application. Mais le chemin est encore long avant de rattraper Google qui revendique un milliard d’adeptes dans plus de 200 pays pour son service Google Maps qui propose la plupart de ces fonctions depuis plusieurs années.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/