1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Le journal de 12h30 - Facebook : les excuses de Zuckerberg lui rapportent 3 milliards
2 min de lecture

Le journal de 12h30 - Facebook : les excuses de Zuckerberg lui rapportent 3 milliards

Le cours de l'action de Facebook a augmenté de 5% après les excuses de son fondateur, rapportant 3 milliards de dollars au réseau social.

Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg.
Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg.
Crédit : Josh Edelson / AFP
Le journal de 12h30 - Facebook : les excuses de Zuckerberg lui rapportent 3 milliards
20:15
Christelle Rebière & AFP

Ses excuses ont été profitables. Mark Zuckerberg a fait son mea-culpa devant le congrès américain, mardi 10 avril, après l'affaire très embarrassante de Cambridge Analytica. Le cours de l'action de Facebook a aussitôt bondi de 5%, faisant ainsi grossir les caisses de la firme de près de 3 milliards d'euros.

Le PDG de Facebook a admis avoir échoué à protéger la vie privée des utilisateurs dont les données personnelles ont pu être utilisées à des fins politiques, tout en défendant un réseau mondial "sûr". Pour sa première apparition très attendue devant une commission conjointe du Sénat, il a répondu pendant plusieurs heures aux questions des parlementaires inquiets des "abus de confiance" du réseau social. Il doit aussi être entendu mercredi à la Chambre des représentants. 

Les données de quelque 87 millions d'utilisateurs - chiffre avancé par Facebook - se sont retrouvées entre les mains de la firme britannique d'analyse de données avant que Facebook commence à instaurer des restrictions en 2014. CA a ensuite travaillé pour la campagne du candidat républicain à la présidentielle américaine de 2016, Donald Trump.

À écouter également dans ce journal :

 - Notre-Dame-des-Landes : au troisième jour des expulsions sur la ZAD, la confrontation se poursuit entre gendarmes mobiles et zadistes retranchés derrière des barricades, tandis que les opposants historiques, choqués par l'ampleur des destructions, battent le rappel de leurs soutiens. 

À lire aussi

- Magnanville : Mina B. l'une des six personnes placées en garde à vue mardi 10 avril, détenait une clé USB contenant les noms de 2.626 policiers. Elle avait été récupérée par une policière syndiquée chez qui la jeune femme avait été hébergée.

- Blocage à Tolbiac : aucune intervention des forces de l'ordre n'est prévue pour l'heure à l'université de Tolbiac, occupée depuis fin mars, a annoncé mercredi 11 avril la préfecture de police de Paris, indiquant ne pas avoir "donné suite" à une demande en ce sens du président de Paris-1.

- Parkison : plus de 160.000 Français souffrent de Parkinson. Et pourtant, cette maladie neurodégénérative est mal connue. Les Français l'associent aux tremblements alors que la fatigue ou la dépression peuvent aussi en être des signes. Deuxième idée reçue : elle ne concerne que les personnes âgées. Or, l'âge moyen du diagnostic est de 58 ans. Et dans 10% des cas, les patients ont même moins de 45 ans.

Air France : la majorité des syndicats d'Air France appelant à la grève pour les salaires, notamment ceux représentant les pilotes, acceptent de se rendre jeudi à la négociation proposée par la direction, mais sans lever leurs préavis, ont-ils annoncé mercredi 11 avril en marge d'un rassemblement à Roissy.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/