1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Instagram va vous laisser choisir d'afficher les "likes" ou non
2 min de lecture

Instagram va vous laisser choisir d'afficher les "likes" ou non

Deux ans après avoir expérimenté la dissimulation des likes afin de réduire la pression ressentie par ses utilisateurs, le réseau social veut maintenant les laisser décider s’ils souhaitent les voir apparaître ou non. Une expérience similaire est annoncée sur Facebook.

L'application Instagram (photo d'illustration)
L'application Instagram (photo d'illustration)
Crédit : Erik Kucatero / Unsplash
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Deux ans après ses premières expérimentations, Instagram explore une nouvelle voie dans la gestion des compteurs de likes sa plateforme. Le réseau social américain a annoncé ce mercredi 14 avril qu'il allait donner plus de contrôle à ses utilisateurs dans l'affichage de ces fameux petits coeurs, marqueurs de la popularité des publications et symboles des dérives des réseaux sociaux.

Dans les prochains jours, instagrammeuses et instagrammeurs auront la possibilité de décider s'ils souhaitent voir les likes s'afficher sous les publications des comptes qu'ils suivent sur la plateforme ou s'ils souhaitent les dissimuler.

Au total, trois options seront prochainement proposées. Les utilisateurs pourront décider de laisser s’afficher le nombre de likes sous les publications des autres ou non, de les désactiver sous leurs propres publications ou non, et de les laisser s’afficher ou de les cacher sous tous les posts. Les personnes concernées par le test trouveront ces nouvelles options dans les paramètres de leur application.

Une fonction symbolique du pire des réseaux sociaux

Instagram avait commencé à dissimuler les likes en 2019 pour permettre à ses utilisateurs de se concentrer sur les images et les vidéos et non sur le nombre de coeurs qu'elles récoltent. Cette mesure, seulement expérimentée auprès d'un échantillon d'usagers, faisait suite à un large mouvement de contestation des mécanismes d'addiction mis en place par les plateformes sociales. 

À lire aussi

Fonctionnalité phare des réseaux sociaux, les likes étaient notamment accusés de faire régner un esprit de compétition entre les internautes, d’entretenir leur addiction, d’alimenter leurs dérives égotiques et de favoriser la censure, le sentiment de solitude, voire la dépression. 

Avec 24 mois de recul, Instagram estime que la disparition des likes a permis à certaines personnes de ressentir effectivement moins de pression. Mais l'application note que d’autres ont aussi exprimé le souhait de maintenir cette fonction qui leur permet d’identifier les tendances émergentes et les contenus populaires. Les influenceurs ont notamment intérêt à ce que les compteurs soient publics pour négocier leurs deals avec les marques. 

Fort de ces enseignements, Instagram met en place un nouveau principe, le choix offert aux utilisateurs. Cette nouvelle politique pourrait même être étendue à Facebook dans les prochaines semaines, ou la dissimulation des likes est déjà expérimentée auprès de certains utilisateurs.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/