1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Franky Zapata sur RTL : "En aucun cas, le Flyboard Air a été financé par l'armée"
1 min de lecture

Franky Zapata sur RTL : "En aucun cas, le Flyboard Air a été financé par l'armée"

INVITÉ RTL - L'inventeur du Flyboard Air, cet engin volant révolutionnaire avec lequel il a traversé la Manche, certifie que sa machine "a été à 100% financée" par sa société.

Franky Zapata sur son Flyboard le 14 juillet 2019 à Paris
Franky Zapata sur son Flyboard le 14 juillet 2019 à Paris
Crédit : ludovic MARIN / AFP
L'armée française a-t-elle vraiment financé le Flyboard Air de Franky Zapata ?
01:46
L'armée française a-t-elle vraiment financé le Flyboard Air de Franky Zapata ?
01:47
Sidonie Bonnec & Thomas Hugues - édité par Gregory Fortune

Il a fait sensation lors du dernier défilé du 14 juillet à Paris et a réussi une traversée historique de la Manche sur son Flyboard Air. Franky Zapata, 41 ans, était l'invité de La Curiosité est un vilain défaut sur RTL, mercredi 2 octobre. Sans langue de bois, le pilote français a tenu à rétablir la vérité sur ses liens avec l'armée française. A-t-elle financé son appareil révolutionnaire ?

"Alors là, je pense que je vais beaucoup vous décevoir et décevoir beaucoup de médias qui ont raconté beaucoup de choses (...) Il y a du vrai, il y a du faux (...) En réalité, le Flyboard a été à 100% financé par ma société. On a eu zéro subvention, ni de l'armée, ni de qui que ce soit. C'est la vente des Flyboards à eau qui a financé ça, c'est mon argent personnel".

"Après, l'armée a commencé à s'y intéresser dans le sens le plus large du terme. C'est à dire à ce qu'était la machine, qui est derrière, comment ça marche, développe l'ancien champion de jet-ski. Les premiers à avoir été intéressés et à avoir poussé un petit peu plus, c'était l'armée américaine. On a fait des essais avec eux. Et récemment, il y a un peu moins d'un an, on a décroché une subvention pour développer des turbo-réacteurs. C'est en rapport et en même temps ça n'a rien à voir avec le développement du Flyboard Air".

"Cette subvention, on en est au tout début, détaille le natif de Marseille, on a encaissé entre 20 et 30% de la somme. Donc, en aucun cas le Flyboard Air a été financé par l'armée. Maintenant, on est contents d'avoir cette subvention, ça nous permet d'avancer".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/