2 min de lecture Réseaux sociaux

Facebook ressuscite le courrier du cœur pour la Saint-Valentin

Le réseau social invite ses utilisateurs à déposer des annonces romantiques sur un standard téléphonique pour la Saint-Valentin. Mais l'entreprise entretient toujours le mystère autour de l'adoption de son service de rencontre lancé cet automne.

Facebook a lancé son service de rencontres en France en octobre 2020
Facebook a lancé son service de rencontres en France en octobre 2020 Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Il y a un an, les plans de Facebook pour la Saint-Valentin étaient tombés à l'eau. Désireux de faire coïncider le lancement européen de son service de rencontre avec la fête des amoureux, le réseau social avait dû reporter l'événement le temps de prouver à l'autorité irlandaise de gestion des données personnelles que l'outil était bien compatible avec le droit continental. 

Facebook Dating fut finalement lancé en France et en Europe huit mois plus tard, quelques jours avant Hallooween, sans tambour ni trompette. Trois mois se sont écoulés depuis et il n'est pas certain que la majorité des utilisateurs du réseau social soient au courant de l'existence de ce service intégré à l'application mobile de Facebook, dans une section séparée du profil classique.

Sur Dating, Facebook promet des rencontres plus authentiques qu'avec les applications de rencontre concurrentes à la faveur d'un système de suggestions de profils basées sur les intérêts, les événements et les groupes Facebook de ses utilisateurs, dans la limite des informations qu'ils consentent à transmettre à l'outil. Mais le service suscite aussi des inquiétudes du fait de sa porosité potentielle avec les profils des utilisateurs sur le réseau social.

L'adoption de Facebook Dating est encore un mystère

Lors du lancement de Dating en France fin octobre, Facebook revendiquait 1,5 milliards de matchs dans les vingt pays où il était déjà disponible. Interrogée par RTL, l'entreprise n'a pas souhaité révéler combien d'utilisateurs français ont tenté leur chance dessus ces dernières semaines, se réservant la possibilité de faire des annonces dans les prochaines semaines.

À lire aussi
réseaux sociaux
Polémique autour d'Évian : "Les marques vivent dans la peur du bad buzz", pour Eric Brunet

En attendant, Facebook entend profiter de la Saint-Valentin pour mettre en lumière indirectement le service à travers le lancement du "téléphone bleu", sorte d'avatar moderne des petites annonces romantiques. 

A compter du 2 février, les utilisateurs du réseau social vont pouvoir laisser un message au 01.88.61.68.13 sur une hotline gratuite pour déclarer leur flamme à leur coup de coeur ou à leur moitié. "Les témoignages les plus romantiques seront publiés sur la page de Facebook France pendant quinze jours, pour peut-être qui sait trouver l'âme soeur", écrit Facebook dans un communiqué.

Facebook assure que "l’anonymat sera garanti pour les déclarations partagées, tant sur le répondeur que sur la page de Facebook France" mais invite les participants à laisser des indices "que seul leur coup de coeur secret pourrait comprendre". Reste à voir si les internautes joueront le jeu. Sur la publication préfigurant l'événement, l'enthousiasme était très relatif ces derniers jours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réseaux sociaux Fil Futur Rencontre
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants