2 min de lecture Connecté

Tinder lance Swipe Night ce samedi : une série interactive pour booster vos matches

Le premier épisode de cette mini-fiction apocalyptique filmée à la première personne est diffusé samedi en France. Les utilisateurs vont être amenés à faire des choix qui influeront sur le scénario et pourront ensuite les aider à briser la glace avec leurs matches sur l'application.

>
Bande-annonce officielle | Swipe Night | Tinder Crédit Image : Tinder |
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Près d'un an après son lancement aux Etats-Unis, la série interactive de Tinder débarque en France. Prévue pour le printemps puis reportée car son thème apocalyptique faisait terriblement écho à la pandémie de coronavirus, Swipe Night propose aux utilisateurs de l'application de rencontres de suivre une fiction filmée à la première personne dont le scénario est influencé par leurs choix.

L'idée est ensuite d'indiquer dans leur profil les décisions les plus importantes qu'ils ont été amenés à prendre pour leur permettre d'engager la discussion avec d'autres utilisateurs qui auront également participé à l'expérience. Trois épisodes de cinq minutes sont programmés. Le premier est diffusé ce samedi 12 septembre à 10 heures. Il sera disponible jusqu'à dimanche soir 23h59.

Réalisé par Karena Evans, une collaboratrice de Drake, Swipe Night plonge le spectateur dans la peau d'un adolescent invité à une soirée pour admirer le passage de l'astéroïde qui menace de percuter la Terre dans les prochaines heures. Au fil de la soirée, il va faire face à divers choix et dilemmes moraux qui vont déterminer la suite des événements. Par exemple, choisir d'aider une femme en mauvaise posture ou tracer sa route, sauver le chien de Molly ou le laisser s'enfuir, dire à Lucy que Graham l'a trompée ou ne pas s'en mêler...

Les utilisateurs disposent seulement de sept secondes pour faire leur choix et "swiper" entre les deux propositions ce qui ne laisse pas vraiment le temps de tergiverser. Contrairement à l'épisode Bandersnatch de Black Mirror, les choix sont définitifs et les conséquences de ses actes se répercutent dans l'épisode suivant. 

À lire aussi
Rassemblement devant le collège de Conflans terrorisme
Assassinat de Samuel Paty : pourquoi il est facile d'accuser les réseaux sociaux

Tinder espère que cette mini-fiction aidera ses utilisateurs à briser la glace en les incitant à discuter de leurs décisions respectives après chaque épisode au lieu d'engager la discussion par un banal "Salut, ça va ?". Selon la société, les matches ont augmenté de 26% et les messages de 12% lors de la diffusion du premier épisode aux Etats-Unis. Cette initiative s'inscrit dans la volonté de Tinder de proposer davantage de contenus exclusifs pour augmenter le temps passé par ses utilisateurs sur son application.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Rencontre Amour
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants