1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Écrans : une pochette propose de gérer le temps passé sur les smartphones
2 min de lecture

Écrans : une pochette propose de gérer le temps passé sur les smartphones

POZZZ est une nouvelle initiative de l’entreprise Genius Objets : pochette pour déconnecter des écrans, elle reconnecte parents et enfants pour des instants familiaux.

POZZZ, une pochette pour déconnecter des écrans
POZZZ, une pochette pour déconnecter des écrans
Crédit : Genius Objects
Céline Morin

À Bordeaux, la star-up Genius Objets est spécialisée dans les objets connectés et le Smart Textile. Pozzz est son premier objet proposé à destination du grand public afin de déconnecter et retourner à la la vie réelle. L’idée de cette pochette est née du constat que nous passons de plus en plus de temps sur les écrans, tous, y compris les enfants – télétravail oblige, cela ne s’est pas arrangé avec la pandémie. 

Alexandre Faucher, CEO de Genius Objets et co-fondateur de POZZZ explique à nos confrères de 20 Minutes l’origine du projet : "POZZZ est née grâce à mon fils. Comme beaucoup d’enfants de son âge, il passerait sa journée sur son téléphone si on n’intervenait pas". Ajoutant que "les contrôles parentaux sont imparfaits (il a trouvé le code, deux fois.) et surtout, ne lui enseignent rien". 

C’est donc en partant du constat qu’il est important d’apprendre aux enfants à "trouver le bon équilibre avec les écrans, le bon usage entre les réseaux sociaux, les vidéos drôles, et la vraie vie", qu’est né POZZZ. 

"Guider vers l’autonomie vis-à-vis des écrans"

POZZZ se présente sous la forme d’une pochette connectée qui calcule le temps passé sur son téléphone. Ce calcul est rendu possible grâce à un capteur présent dans la fermeture-éclair. Une fois le téléphone posé et la pochette fermée, "on entend un petit "bip", et à partir de 15 minutes sans prendre son téléphone, on commence à gagner des points" explique Alexandre Faucher. 

À lire aussi

Ainsi, tel un coach, l’application fixe des buts à atteindre, comparable à "une sorte de conduite accompagnée du téléphone". POZZZ se veut "sans contrainte" : il n’y a aucun verrou précise son co-fondateur, tout repose sur une relation de confiance entre parent et enfant. 

Tout est fait pour responsabiliser les enfants, leur "donner les codes et les bons réflexes et les rendre autonomes". De manière ludique, avec des challenges à remporter, POZZZ se tient en intermédiaire entre enfants et parents, évitant au maximum les conflits fréquents à propos du temps passé devant les écrans.

Déconnecter des écrans en famille

Parce que les parents peuvent aussi montrer le mauvais exemple, la pochette POZZZ est présentée comme une offre familiale. "Notre rôle [en tant qu’adulte] est de les guider vers l’autonomie vis-à-vis des écrans, leur apprendre à résister aux notifications et leur préserver des moments de vie actifs, au-delà des écrans" indique encore Alexandre Faucher, incitant les parents à prendre part aux chalenges. Déconnectés des écrans, parents et enfants peuvent profiter de moments passés en famille

Sur le long terme, Alexandre Faucher confie vouloir mettre en place des récompenses sur l’application, "des choses qui ont du sens, peut-être en partenariat avec des associations". Il continue : "Nous avons surtout passé du temps à créer un objet qui soit joli, à trouver une styliste avec des compétences de designer", avec la volonté de proposer dans le futur une gamme variée de produits. 

Grâce au crowdfunding, Genius Objets a pu recueillir près de 20.000 euros et lance la commercialisation de POZZZ. La pochette est donc disponible à 49 euros jusqu’à la fin de l’été puis à 59 euros sur le site de POZZZ

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/