2 min de lecture Espace

Des chercheurs américains ont-ils trouvé des traces de vie sur Vénus ?

Des chercheurs américains ont trouvé de la phosphine sur Vénus. Ce gaz interroge sur la présence de formes de vie sur cette planète longtemps délaissée par la science.

micro generique Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
Des chercheurs américains ont-ils trouvé des traces de vie sur Vénus ? Crédit Image : NASA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Valentin Deleforterie

Entre son atmosphère pleine de dioxyde de carbone, et ses pluies d’acide sulfurique qui s’évaporent avant même de toucher le sol à cause des températures de près de 500 degrés, Vénus n’est pas forcément un espace très accueillant. Nous ne sommes pas prêts d’y envoyer une mission humaine car la capsule fondrait avant même de se poser. 

Pourtant, c’est bien dans l’épais manteau de nuages autour de Vénus que des astronomes ont, à leur grande surprise, repéré avec des télescopes et des ondes radio, un gaz. Il s'agit de la phosphine, un composé chimique qu’on trouve sur Terre dans des intestins ou des excréments de blaireaux, de pingouins, dans les vers au fond des océans

C’est aussi un poison qui sert dans des armes chimiques et dans la fumigation de pesticides dans l’agriculture. Comment peut-il être produit dans un environnement aussi inhospitalier ? Les chercheurs de Harvard, du MIT, des universités prestigieuses, ont éliminé les unes après les autres les différentes hypothèses. 

Ils ont passé un an à recréer l'environnement vénusien dans des simulations informatiques, et ils sont arrivés à une conclusion : la seule explication plausible est que cette phosphine est bien une trace de vie sur Vénus.

Une mission spatiale sera nécessaire

À lire aussi
Vue d'artiste de la mission Artemis à la surface de la Lune en 2024 espace
Les États-Unis vont-ils vraiment pouvoir retourner sur la Lune en 2024 ?

Certains scientifiques sont cependant plus sceptiques et se demandent si cette phosphine n’aurait pas pu être créée par un phénomène atmosphérique ou géologique inconnu. Pour confirmer la déduction des astronomes, il faudra mener d’autres recherches, et peut-être envoyer une mission spatiale. 

C’est un champ d’exploration nouveau, car depuis des décennies, Vénus a été laissée de coté par les recherches scientifiques qui se sont beaucoup plus intéressées à Mars. C’est pour cela que cette découverte dans l'atmosphère de Vénus est aussi intrigante.

Comment la vie aurait-elle pu y apparaître ?

Vénus et la Terre ont été assez similaires au début du système solaire. On sait que Vénus est la voisine et la sœur jumelle de la Terre. Aucune autre planète ne ressemble autant à la nôtre. Dans les premiers temps du système solaire, la Terre n'était pas hospitalière non plus. La vie est apparue, mais elle n’a pu vraiment éclore que quand la biosphère a pu profiter de la progression de l’oxygène. 

Au fil tu temps sont apparus un certains nombre d’être vivants, des plantes, des méduses, jusqu’à l’homme. L’hypothèse est que Vénus était peut être au même point que la Terre au départ mais la vie n’a jamais pu y prospérer faute d’oxygène. La Terre serait devenue un paradis, et Vénus un enfer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espace Mars Terre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants