1 min de lecture Fil Futur

Coronavirus : un test de dépistage du Covid-19 sur smartphone d'ici la fin de l'année ?

Le laboratoire pharmaceutique Sanofi et une entreprise californienne ont mis au point un test de dépistage à pratiquer chez soi capable de délivrer un diagnostic en 30 minutes.

Sanofi développe un autotest de dépistage du Covid-19
Sanofi développe un autotest de dépistage du Covid-19 Crédit : Sanofi/Luminostics
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Alors que la France s'emploie à augmenter sa capacité à tester les personnes présentant des symptômes de Covid-19, afin d'être en mesure de dépister 500.000 par semaine lors du déconfinement, le laboratoire Sanofi pourrait bientôt proposer un test à faire chez soi, directement sur son smartphone. 

Le géant pharmaceutique a annoncé dans un communiqué publié le 16 avril qu'il s'était associé à la startup californienne Luminostics, spécialisée dans les tests et l'accès aux soins de santé, pour mettre au point un autotest de dépistage du nouveau coronavirus d'ici la fin de l'année. 

Cette plateforme de diagnostic doit permettre à chacun de savoir en quelques minutes s'il est contaminé par le Covid-19 sans avoir besoin de se rendre à l'hôpital. Elle se compose d'une application pour iPhone et Android, pour indiquer la marche à suivre et analyser les résultats, et d'un adaptateur réutilisable peu coûteux à connecter au smartphone. 

Cet objet connecté utilise l'optique du téléphone pour analyser les échantillons respiratoires (des prélèvements de salive ou des sécrétions nasales) via un signal chimioluminescent. Cette technologie brevetée par Luminostics promet de pouvoir détecter la présence de virus, bactéries, protéines ou hormones en moins de trente minutes.

À lire aussi
Michel Cymes
Coronavirus : Michel Cymes propose la vaccination obligatoire pour les soignants

Ce test ne nécessitera pas l'intervention d'un professionnel de santé ni d'un laboratoire d'analyse biologique, promet Sanofi. Les deux entreprises espèrent mettre leur solution sur le marché en accès libre d'ici la fin d'année si elles obtiennent des autorisations réglementaires applicables. L'application devra notamment se conformer au cadre réglementaire en vigueur sur le traitement des données de santé. Contacté par RTL.fr, Sanofi n'a pas encore donnée suite à nos sollicitations.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fil Futur Connecté Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants