1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Coronavirus : un bouton d'arrêt holographique dans les bus d'Île-de-France
1 min de lecture

Coronavirus : un bouton d'arrêt holographique dans les bus d'Île-de-France

Cette innovation est mise en place dans certains bus de la RATP pour éviter aux usagers de toucher les boutons.

Un bus de la RATP (illustration)
Un bus de la RATP (illustration)
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Coronavirus : un bouton d'arrêt virtuel dans les bus d'Ile-de-France
01:32
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
Animateur

En cette période de gestes barrière, voici une innovation technologique qui s'avère bien utile : il s'agit d'un bouton d'arrêt virtuel installé dans certains bus d'Île-de-France. C'est un hologramme, comme si le bouton flottait dans l'air, et quand on pose le doigt dessus, il change de couleur. Un bip retentit et le conducteur est averti.

"Dès qu'on met son doigt, ça change de couleur, donc on voit qu'on a bien appuyé. Mais on ne sent rien", nous montre Monica, une usagère de Saint-Quentin-en-Yvelines. "Moi qui suis un peu maniaque, avec cette crise sanitaire, je trouve que c'est une bonne idée", abonde Mourad.

"Ces derniers temps, on voyait les gens appuyer sur les boutons avec leur coude, pour ne pas être en contact. Là, c'est une solution pour les rassurer", explique Christophe Vacheron, directeur adjoint de RATP Dev. 

À l'origine de cette invention, la start up francilienne MZ Technologie se félicite de voir son bébé facilement adopté. "On remplace un bouton par un autre pour ne pas brusquer les habitudes, et que le fonctionnement soit intuitif", dit son cofondateur Jonathan Zerad.

À lire aussi

Si l'expérience est concluante, des boutons "HoloStop" équiperont bientôt les 170 bus de Saint-Quentin-en-Yvelines.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/