2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : le thermomètre va-t-il devenir une nouvelle fonction des smartphones ?

Le dernier smartphone du fabricant chinois Honor est équipé d'un thermomètre infrarouge. Une fonctionnalité qui fait sens en temps de pandémie mais dont l'intégration dans un téléphone fait face à plusieurs obstacles.

Le dernier smartphone annoncé en Chine par Honor dispose d'une fonction thermomètre
Le dernier smartphone annoncé en Chine par Honor dispose d'une fonction thermomètre Crédit : Honor
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Avec le coronavirus, la prise de température va-t-elle devenir une nouvelle fonctionnalité avalée par le marché des smartphones au même titre que la photo, la navigation Web, le réveil ou le GPS par le passé ? Le dernier modèle annoncé le 5 juin en Chine par le fabricant Honor a la particularité d'être équipé d'un thermomètre. Vendu environ 400 euros, le Honor Play 4 embarque un capteur thermique infrarouge qui lui permet de mesurer la température frontale afin d'indiquer la présence de fièvre. 

Selon Honor, il fonctionne entre des plages allant de -20 à 100 degrés Celsius avec une précision de l'ordre du dixième de degré. Une vidéo partagée par le compte Weibo officiel de la société montre le téléphone affichant des relevés de température après avoir été placé devant le visage et les poignets des utilisateurs.

>
Honor Play 4 Pro IR Temperature Sensor Demo

Réservé au marché chinois, l'appareil ne devrait pas être commercialisé en France. Mais il pourrait ouvrir la voie à d'autres modèles à l'heure où les ventes de thermomètres sont au plus haut au sortir de la crise sanitaire du coronavirus dont l'un des signes les plus caractéristiques est la présence de fièvre, également symptômes de nombreuses infections.

A l'heure actuelle, très peu de smartphones proposent un capteur de température. On en trouve la trace dans les smartphones robustes pour bricoleurs de Caterpillar qui utilisent des capteurs d'imagerie thermique pour des usages professionnels sur des chantiers de construction. Les téléphones pour baroudeurs de la marque française Crosscall proposent également des capteurs de température ambiante pour un usage météo d'assistance aux sportifs dans leurs treks.

Un coût pas anodin et de la place supplémentaire

À lire aussi
Covid-19 : Qui peut être volontaire pour tester un vaccin ? (illustration) vaccin
Covid-19 : qui peut être volontaire pour tester un vaccin ?

L'intégration d'un capteur thermique n'est pas une mince affaire pour un fabricant de smartphone. Comme les composants d'un téléphone sont soumis à d'importantes variations de température, que plusieurs thermomètres sont déjà chargés de vérifier, un capteur thermique ambiant doit déjà bénéficier de son propre système de refroidissement pour fonctionner. "Le coût n'est pas anodin et il occupe une place raisonnable à l'intérieur de l'appareil", expliquait il y a deux ans à RTL.fr Bertrand Czaicki, directeur du développement produit chez Crosscall.

Un capteur thermique infrarouge va avoir besoin d'une ouverture optique sur l'extérieur afin de pouvoir mesurer la chaleur émise par un corps en captant l'intensité de la lumière reçue par le rayonnement des ondes infrarouges. La précision de la mesure va dépendre de la qualité du capteur et de son intégration logicielle. Les spécialistes évoquent des tarifs de plusieurs centaines d'euros pour des caméras à vision infrarouge HD, ce qui semble un peu trop ambitieux pour un smartphone vendu autour de 400 euros. 

Peu d'informations ont filtré sur le composant utilisé par Honor, si ce n'est qu'il fonctionne avec deux lentilles dans le module de la caméra principale à l'arrière du téléphone. Les premiers tests de l'appareil nous diront si la marque a réussi son pari. Contactée par RTL.fr, la division française de la marque précise que "la fonctionnalité n'est pas vouée à remplacer un véritable dispositif similaire et professionnel, coutant parfois plusieurs milliers d’euros".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Connecté Smartphone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants