1 min de lecture Propulsé

Conquête spatiale : la Nasa veut acheter des échantillons de roches lunaires

L'agence spatiale américaine lance un appel d'offres aux entreprises privées qui pourraient organiser le prélèvement d'échantillons de sol lunaire.

Trace de pied d'Aldrin sur la Lune au cours de la mission Apollo 11 le 21 juillet 1969
Trace de pied d'Aldrin sur la Lune au cours de la mission Apollo 11 le 21 juillet 1969 Crédit : NASA
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

C'est un pas de plus vers la conquête commerciale de l'espace qu'a effectué la Nasa ce jeudi 10 septembre. En effet, l'agence spatiale américaine a lancé un appel d'offre des plus étonnant en expliquant vouloir acquérir des échantillons de roches en provenance de la Lune, pour peu qu'une entreprise mette en place l'expédition qui permettrait d'aller les prélever. 

"La Nasa cherche à acheter du sol lunaire à des fournisseurs commerciaux !", a tweeté l'administrateur de la Nasa, Jim Bridenstine. Une annonce qui est dans la droite ligne de la nouvelle politique de la Nasa, dont la stratégie consiste à ne plus assumer entièrement les coûts des expéditions spatiales. À la place, elle choisit d'attribuer des contrats de service à des sociétés spatiales privées.

Un modèle économique qui s'est matérialisé à travers le recours aux fusées SpaceX afin d'acheminer matériel et astronautes vers la la station spatiale internationale. 

Vers une exploitation des ressources minières dans l'espace ?

Les États-Unis entendent être leader pour l'exploitation des ressources, notamment minières, se trouvant dans le sol ou le sous-sol des astéroïdes et de la Lune, une politique encouragée notamment par un décret du président Donald Trump en avril dernier, malgré une absence de consensus international et de jurisprudence sur la meilleure façon de gérer et partager les ressources extraterrestres, les grands traités spatiaux étant vagues sur la question.

À lire aussi
La Lune vue le 17 juillet 2019 depuis Jakarta (illustration) espace
La Lune a-t-elle permis à la Terre de survivre ?

Les sociétés sont appelées à présenter leurs propositions pour collecter un "petit" échantillon de pierres lunaires ou de régolithe, la sorte de sable ou de poussières qui recouvrent la surface de la Lune, n'importe où sur l'astre.

Se produira alors un transfert de propriété pour la Nasa, qui en deviendrait le "seul" propriétaire. 80% du montant du contrat sera versé à la livraison des échantillons.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé NASA Espace
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants