1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Ce que l'on sait de la nouvelle carte d'identité numérique lancée cet été en France
2 min de lecture

Ce que l'on sait de la nouvelle carte d'identité numérique lancée cet été en France

La nouvelle carte d'identité numérique sera lancée cet été en France. Plus petite, elle embarque des données numériques et doit servir de socle à la future identité numérique sécurisée de l'État.

Des cartes d'identité (illustration)
Des cartes d'identité (illustration)
Crédit : JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Elle doit sonner le glas de la carte d'identité rectangulaire qui se range péniblement dans le portefeuille. Plus petite et dotée de propriétés biométriques, la nouvelle carte d'identité numérique a été officialisée dans un décret publié au Journal officiel samedi 13 mars

Le document sera présenté ce mardi 16 mars et expérimenté dans la foulée dans l'Oise, rapporte Le Parisien. Son déploiement est attendu pour cet été. La législation européenne oblige la France à la proposer avant le 3 août 2021.

Après le permis de conduire, la carte d'identité va donc adopter le format carte de crédit. Mais l'objectif de ce nouveau document n'est pas seulement pratique. Il doit faire entrer l'État dans l'ère de la dématérialisation de l'identité. 

Deux empreintes digitales et une photo d'identité

La carte d'identité numérique renfermera un composant électronique sécurisé contenant des données biométriques : deux empreintes digitales (sauf pour les mineurs de moins de 12 ans) et une photo d'identité numérisées du titulaire, comme sur les passeports. Elle aura une durée de validité plus courte, ramenée à 10 ans. 

À lire aussi

À terme, la carte d'identité biométrique doit servir de sésame pour faciliter les démarches administratives en ligne sur les sites des services publics et privés nécessitant une forte authentification via l'identité numérique sécurisée de l'État


Le gouvernement y voit aussi un moyen de lutter contre l'usurpation d'identité et la falsification de documents. La France va se conformer à une réglementation européenne adoptée le 20 juin 2019 imposant aux États membres de respecter un certain nombre de normes de sécurité fixées par l'Organisation de l'aviation civile internationale. Certains pays voisins ont déjà pris de l'avance. L'Allemagne permet par exemple à ses ressortissants de s'identifier sur Internet avec une identité numérique depuis bientôt dix ans. 

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a donné son feu vert au déploiement de cette nouvelle carte d'identité. Le gendarme français des données personnelles s'interroge cependant sur la durée de conservation des données biométriques, fixée à 15 ans en France contre seulement 3 mois en Allemagne, et sur le choix d'une base centrale pour stocker ces données qui engendre davantage de risque qu'une architecture décentralisée. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/