1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Astronaute, un métier risqué : le jour où Luca Parmitano a failli se noyer dans l'espace
2 min de lecture

Astronaute, un métier risqué : le jour où Luca Parmitano a failli se noyer dans l'espace

PODCAST - Le 16 juillet 2013, l'astronaute italien Luca Parmitano a dû écourter sa seconde sortie dans l'espace car de l'eau remplissait progressivement son scaphandre. Une expérience éprouvante qu'il raconte dans le neuvième et dernier épisode de "La Fabrique de l'espace".

L'astronaute italien Luca Parmitano a dû écourter sa deuxième sortie dans l'espace en raison d'un problème d'écoulement du liquide de refroidissement de son scaphandre
L'astronaute italien Luca Parmitano a dû écourter sa deuxième sortie dans l'espace en raison d'un problème d'écoulement du liquide de refroidissement de son scaphandre
Crédit : AFP
9. Luca Parmitano, astronaute de l'ESA, raconte comment il a frôlé la mort dans l'espace
29:30
micro generique
Jules Grandsire

Une sortie dans l’espace n’est jamais une promenade de santé. Le 16 juillet 2013, une semaine après avoir réalisé sa première sortie en dehors de la Station spatiale internationale, l’astronaute italien Luca Parmitano, membre de la troisième sélection d'astronautes de l'ESA en 2009, a été victime d’un incident rarissime qui est venu rappeler combien l’espace est une frontière dure et inhospitalière pour l’homme, même les plus entraînés. 

"C'est toujours une erreur de penser qu'une mission spatiale, c'est la routine. Il faut remercier les ingénieurs et les équipes qui préparent chaque mission. Ils font un travail incroyable pour nous assurer notre sécurité, éliminer autant de risques qu'ils le peuvent. Mais on est jamais dans la routine", explique l'astronaute dans le neuvième épisode du podcast La Fabrique de l'Espace.

Alors qu’il effectuait des opérations de maintenance à l’extérieur de l'ISS, Luca Parmitano a eu la surprise de voir de l’eau remplir progressivement son scaphandre en raison d'une défaillance mécanique du système de refroidissement. "Au départ, je ne pensais pas que ce serait un problème, juste un ennui. (...) Mais après quelques minutes, l'eau a commencé à recouvrir les yeux, les oreilles et le nez. Je ne pouvais plus entendre et plus boire et je ne pouvais plus respirer qu'avec la bouche. Je ne savais pas combien de temps j'avais avant que le casque ne se remplisse complètement", se souvient-il.

Contraint d’écourter sa sortie pour ne pas se noyer, il a dû rallier la Station située à plusieurs dizaines de mètres, à l’aveugle, quasiment coupé du monde, seulement guidé par les poignées accrochées à l'extérieur de l'ISS. Aujourd'hui âgé de 45 ans, Luca Parmitano revient sur cette expérience particulièrement éprouvante dans le neuvième et dernier épisode du podcast "La Fabrique de l'espace". Cet incident ne l'a pas empêché de prendre part à une seconde mission spatiale en 2018 et de devenir le premier italien à prendre le commandement de l'ISS.

Abonnez-vous à ce podcast
À écouter aussi

>> La Fabrique de l’espace, un podcast présenté par Jules Grandsire de l’Agence spatiale européenne, qui nous fait découvrir celles et ceux qui font l’espace. Des astronautes bien sûr, mais aussi ses collègues à Terre, des personnes passionnantes, talentueuses, mais souvent méconnues. Un podcast RTL, coproduit par Colby Co. / T2CS, avec le soutien de l'Agence spatiale européenne.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/