2 min de lecture Espace

55 millions de dollars 8 jours dans l'espace : qui sont les premiers touristes de l'ISS ?

La société américaine Axiom Space a dévoilé les noms du premier équipage totalement privé qui séjournera à bord de la Station spatiale internationale (ISS) début 2022.

La future station spatiale d'Axiom Space
La future station spatiale d'Axiom Space Crédit : Axiom Space
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Ils ont décidé de s'offrir un grand frisson inaccessible au commun des mortels. Si tout se déroule comme prévu, un homme d'affaires américain, un entrepreneur canadien et un investisseur et ancien pilote de chasse israélien seront les premiers civils à voyager dans la Station spatiale internationale en début d'année prochaine. 

Larry Connor (71 ans), Mark Pathy (49 ans) et Eytan Stibb (63 ans) ont été sélectionnés par la compagnie américaine Axiom Space pour sa première mission privée qui doit s'élancer en janvier 2022 à destination de l'ISS. Un temps évoquée, la présence de Tom Cruise dans l'aventure est finalement restée lettre morte.

Ils seront accompagnés par un vétéran de la Nasa, Michael Lopez-Alegria, quatre vols et plus de 250 jours dans l'espace à son actif, désormais vice-président d'Axiom Space. Le vol sera supervisé par SpaceX qui met à disposition sa capsule CrewDragon et son lanceur Falcon 9.

55 millions de dollars la semaine

Les trois hommes, "deux grands-pères et un père de trois enfants", comme les présente la compagnie, ont dû débourser près de 55 millions de dollars chacun pour s'offrir une place à bord de cette mission historique. 

À lire aussi
Propulsé
La fusée chinoise va retomber sur Terre dans la nuit de samedi à dimanche

Outre le coût du lancement de la fusée, qui représente l'essentiel de la note, ce montant comprend aussi leur séjour à bord de la station, facturé environ 35.000 dollars par jour par la Nasa pour permettre aux passagers d'utiliser les équipements de la station.

L'équipage aura quinze semaines pour préparer son périple à 330 kilomètres au-dessus de la Terre. A bord de la station, les trois hommes participeront à des projets de recherche et de philanthropie pour le compte de différents établissements, en lien avec la Nasa.

La privatisation de l'espace s'accélère

Plusieurs civils ont déjà été transportés dans l'espace par la Nasa dans le cadre du programme de navette spatiale. Au début des années 2000, des voyages autofinancés ont aussi permis à des astronautes de voler à bord de vaisseaux Soyouz. Mais cette mission marque une nouvelle étape dans la privatisation de l'espace.

Axio Space prévoit de construire sa propre station spatiale privée, arrimée à l'ISS, pour accueillir plusieurs équipages privés chaque année. De leur côté, Virgin Galactic et Blue Origin souhaitent envoyer des civils dans l'espace, mais seulement à une centaine de kilomètres d'altitude, en orbite basse, pour offrir quelques minutes d'apesanteur à de riches clients moyennant quelques centaines de milliers d'euros par vol.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espace Fil Futur Propulsé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants