2 min de lecture Fil Futur

SpaceX sur le point de lancer le second vol suborbital de sa fusée pour Mars Starship

L'entreprise spatiale d'Elon Musk est sur le point de faire voler le dernier prototype de sa fusée futuriste Starship, programmée pour convoyer des hommes sur Mars avant la fin de la prochaine décennie.

>
Nerdle Cam 4K- Starship SN9 Maiden Flight Live At SpaceX Boca Chica Launch Facility Crédit Image : AFP |
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Depuis quelques jours, les suiveurs de SpaceX ont les yeux rivés vers la base de Boca Chica au Texas. L'entreprise spatiale d'Elon Musk est sur le point de procéder au lancement du dernier prototype de sa fusée futuriste Starship, le vaisseau programmé pour emmener des hommes établir une colonie sur Mars lors de la prochaine décennie. La prochaine fenêtre de tir est fixée à mercredi soir si le vent se calme.

Deux mois après le vol enthousiasmant du SN8, la nouvelle version du lanceur super-lourd, le SN9, s'élancera dès que les conditions météo le permettront pour un nouveau vol d'essai suborbital. Objectif : voler jusqu'à 12,5 kilomètres d'altitude puis redescendre se poser au sol en un seul morceau, selon la manoeuvre caractéristique des fusées réutilisables de SpaceX.

Le 9 décembre dernier, le prototype SN8 avait offert un spectacle parfait sur presque toute la ligne. Après s'être élevée à plus de 10.000 mètres au-dessus du sol, la fusée avait changé de position en altitude pour redescendre à plat, moteurs coupés, puis s'était remis à la verticale pour se poser sur sa base. Elle s'était finalement écrasée dans une grande boule de feu au contact de la terre en raison d'une allure un peu trop vive.

>

Malgré cette conclusion explosive, Elon Musk n'avait voulu retenir que le positif de son vol d'essai le plus ambitieux à ce jour. "Mars, nous voilà !", avait tweeté le milliardaire, ravi d'avoir pu tester le comportement de sa fusée en conditions réelles. 

Objectif 2026

À lire aussi
espace
SpaceX : pourquoi le dernier test de la fusée Starship est un succès malgré l'explosion

Ces prochains jours, l'objectif sera cette fois de récupérer l'appareil en entier. Même si SpaceX est habitué à voir exploser ou à perdre des morceaux des prototypes de ses fusées, la réussite de cette manœuvre est essentielle pour le modèle économique de l'entreprise dont les expéditions spatiales ne sont viables que si ses fusées sont réutilisables.

Même en cas de succès, de nombreuses étapes resteront à franchir avant d'envisager un premier vol orbital de Starship. SpaceX doit notamment faire voler dans les prochains mois un premier prototype de Super Heavy, l'étage principal de la fusée qui doit être doté de 30 moteurs à terme mais est toujours en cours de construction. 

En fin d'année dernière, Elon Musk s'était dit confiant sur la capacité de SpaceX à envoyer des hommes sur Mars d'ici 2026. Mais dans un premier temps, Starship pourrait s'avérer utile pour des voyages plus proches, notamment pour la Lune, où la Nasa veut rétablir une présence durable à partir de 2024.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fil Futur Mars SpaceX
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants