1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Sexualité : les conseils de Michel Cymes pour mieux comprendre le désir féminin
1 min de lecture

Sexualité : les conseils de Michel Cymes pour mieux comprendre le désir féminin

En cette journée des droits des femmes, Michel Cymes nous parle de l'organisme féminin et ses particularités. Hormones, spécificités corporelles, en quoi le désir féminin se distingue de son équivalent masculin ?

Sexualité : les conseils de Michel Cymes pour mieux comprendre le désir féminin
Sexualité : les conseils de Michel Cymes pour mieux comprendre le désir féminin
Crédit : Unsplash/Marco Bianchetti
Sexualité : les conseils de Michel Cymes pour mieux comprendre le désir féminin
00:03:21
Sexualité : les conseils de Michel Cymes pour mieux comprendre le désir féminin
00:03:22
Michel Cymes - édité par Joanna Wadel

Comme chacun le sait, le corps des femmes est soumis à un cycle menstruel. Au milieu de ce cycle, le quatorzième jour, se produit ce qu'on nomme l'ovulation. Mais en revanche, il est important de savoir qu'avant et après cet événement, deux périodes ont chacune leur particularité. En tenir compte peut vous aider à progresser. 

Au début du cycle, les œstrogènes et la testostérone montent en puissance. Ces deux hormones ont la particularité de booster l'optimisme, la bonne humeur, la disponibilité et la capacité à lâcher prise.

Durant cette période, les femmes se sentent particulièrement "sexy", confiante, et leur libido est au beau fixe. Un état qui décline par la suite, avec la production d'une autre hormone, la progestérone, qui les perturbe et les fatigue jusqu'à la fin du cycle qui s'achève avec les règles. 

Le toucher neutre, une approche plus subtile du désir

La femme n'étant pas gouvernée que par ses hormones, pour cerner le désir féminin, quelques précisions s'avèrent nécessaires. Leur désir repose sur plusieurs choses. Avant tout, sur la capacité d'une femme à se sentir bien, puis sur la capacité du partenaire à instaurer une forme d'intimité émotionnelle avec elle. Ce qui peut passer par l'échange de messages, le partage de petites attentions et de moments en commun et une écoute attentive. 

À lire aussi

Ce qu'on appelle le toucher neutre entre également en ligne de compte. Tandis que les hommes peuvent avoir tendance à tout miser sur le toucher sexuel, centré sur les zones érogènes les plus évidentes, et avoir parfois une approche basique des choses, chez la femme, l'énergie sexuelle est mieux répartie. 

En conséquence, lui prendre la main, lui caresser la nuque ou lui embrasser l'intérieur du bras, revêt une dimension érotique qui peut échapper aux hommes, mais qui n'en demeure pas moins réelle. C'est ce qu'on nomme le toucher neutre, un toucher qui ne soit pas systématiquement ciblé sur le sexe.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

<