1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Comment retrouver la ligne après les excès de l'été ?
2 min de lecture

Comment retrouver la ligne après les excès de l'été ?

Au retour des vacances, on peut avoir pris du ventre si on a fait des écarts à table ou si l'on a forcé sur les apéros. Voici nos conseils pour retrouver la ligne.

Une femme qui fait son jogging
Une femme qui fait son jogging
Crédit : AFP / Archives, Loïc Venance
Comment retrouver la ligne après les excès de l'été ?
00:03:19
Micro générique Switch 795x530
Aline Perraudin - édité par La rédaction numérique de RTL

Perdre du ventre n’a pas seulement un intérêt esthétique, c’est bon pour la santé. La graisse abdominale est, en effet, pernicieuse. Quand on a du ventre, ce n’est pas la graisse sous-cutanée, celle qui se dépose juste sous la peau, avant les abdominaux, qui est la plus problématique pour la santé, mais la graisse viscérale, qui enrobe les organes internes, l’estomac, le foie, l’intestin

Ce n'est donc pas le bourrelet qui est problématique pour notre santé mais la graisse viscérale, plus profonde. Elle sécrète des hormones et toutes sortes de substances, qui favorisent l’inflammation. Elle est liée à un risque accru de diabète de type 2, de maladies cardio-vasculaires, et même de certains cancers. Quand on perd du ventre, on perd des deux types de graisse, la graisse viscérale et superficielle.

Un tour de taille excessif se situe, pour les hommes, à plus de 94 centimètres, pour les femmes, plus de 80 centimètres. On prend la mesure avec un mètre de couturière, au niveau du nombril, debout en se tenant bien droit.

Comment faire pour perdre du ventre ?

La bonne nouvelle, c’est que la graisse viscérale peut facilement disparaître, à condition de s’en donner les moyens. Elle est particulièrement sensible à l’exercice physique. Une étude a, par exemple, montré que des femmes sédentaires qui s’étaient remises à faire du sport deux fois par semaine, avaient plus perdu au niveau du ventre qu’ailleurs.

À écouter aussi

Pour maigrir du ventre, il ne suffit pas de faire des abdos. Ce qui compte aussi, c’est de bouger plus. Il est important d’avoir une activité d’endurance, comme la marche rapide, le jogging, le vélo… Le rythme doit être suffisamment soutenu - il faut mouiller la chemise – et la régularité doit être de mise. Deux heures et demi d’activité modérée ou une heure quinze d’activité intense, c’est le minimum recommandé par semaine.

L’analyse de plusieurs études a montré que c’est la combinaison d’une activité d’endurance et d’exercices de renforcement musculaire, comme le gainage et les abdos, qui est le plus efficace pour perdre du ventre.

Et l'alimentation ?

Il faut brûler plus de calories qu’on en consomme. Il est conseillé de limiter les calories vides, c’est-à-dire les aliments qui fournissent des calories mais qui n’ont pas de valeur nutritive. On évite les fast-foods, les produits trop transformés, les desserts sucrés, les sodas, les jus de fruits, l’alcool.

On mise plutôt sur les fruits et les légumes, les céréales - pain, riz, pâtes - complètes ou semi-complètes, les légumineuses, les protéines contenues dans le poisson, les œufs et la viande peu grasse, comme le poulet ou la dinde. 

Dormir au moins sept heures par nuit est également important lorsque l'on souhaite perdre du poids. Des études ont montré que les personnes qui ne dorment pas assez ont plus de risques de stocker de la graisse au niveau du ventre. On a aussi intérêt à trouver des parades contre le stress car il entraîne une sécrétion de cortisol, une hormone qui favorise l’accumulation de graisses viscérale.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire