1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Zoo de Beauval : en quoi les bébés pandas ravivent l'amitié franco-chinoise ?
2 min de lecture

Zoo de Beauval : en quoi les bébés pandas ravivent l'amitié franco-chinoise ?

ÉCLAIRAGE - La "diplomatie du panda" est utilisée par la Chine depuis le VIIe siècle pour resserrer et entretenir les liens diplomatiques avec d'autres pays.

 La femelle panda Huan Huan au zoo de Beauval à Saint-Aignan-sur-Cher, le 2 août 2021.
La femelle panda Huan Huan au zoo de Beauval à Saint-Aignan-sur-Cher, le 2 août 2021.
Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
Thomas Pierre & Marie-Pierre Haddad & AFP

Le femelle panda Huan Huan a donné naissance à deux bébés en pleine santé dans la nuit de dimanche à lundi. Les deux petits plantigrades viennent enrichir la famille panda de Beauval, déjà forte de leur père Yuan Zi et de leur grand frère Yuan Meng, né le 4 août 2017.


La maman panda a accouché à 01h03. Immédiatement, les bébés se sont montrés vifs et ont poussé des cris aigus. Une soigneuse chinoise du Centre de recherche sur le panda géant de Chengdu, venue spécialement pour les naissances, a réussi à s'emparer de l'un des bébés pandas pour lui prodiguer les soins et le placer en couveuse. Il pesait 149 grammes, un poids "très rassurant" pour un bébé panda.


Les deux nouveaux-nés n'auront des noms définitifs que dans 100 jours. Selon la tradition, ils seront choisis par la Première dame chinoise. Pékin a en effet coutume de prêter à long terme des pandas géants à des pays étrangers en signe d'amitié, une pratique surnommée la "diplomatie du panda". 

La "diplomatie du panda"

Pékin a ainsi prêté Yuan Zi et Huan Huan pour dix ans à la France en 2012. En 2017, lors de la précédente naissance, Brigitte Macron assurait ainsi que le bébé panda Yuan Meng, qui signifie "réalisation d'un rêve", était "le fruit énergique et vigoureux de l'amitié franco-chinoise" et qu'il avait à ce titre "un statut unique et symbolique"

À lire aussi

Le nom de l'animal n'est d'ailleurs jamais choisi au hasard. Le protocole veut que les soigneurs de la réserve chargés du panda, en Chine, proposent des prénoms. L'un d'entre eux est sélectionné par la Première dame chinoise qui le propose ensuite à la Première dame du pays hôte.

Un cadeau diplomatique

Depuis l'arrivée du couple de pandas géants, prêtés par la Chine après le voyage de Nicolas Sarkozy dans le pays en 2011, le zoo de Beauval bat des records de fréquentation. En 2019 presque deux millions de personnes étaient venues admirer les uniques représentants de cette espèce présents en France.

Cette pratique était déjà très prisée sous la Chine maoïste. Le don de panda géant est utilisé par l'empire du Milieu depuis le VIIe siècle pour resserrer et entretenir les liens diplomatiques avec d'autres pays. Désormais, la Chine prête ses plantigrades à des pays alliés pour dix ans maximum, contre une somme d'argent fixée en fonction du nombre de visiteurs, soit environ un million d'euros par an.

Par ailleurs, depuis 2016, les pandas géants ne sont plus "en danger" d'extinction sur la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Mais l'espèce reste toutefois "vulnérable", alors que 500 pandas vivent en captivité et 2.000 à l'état sauvage en Chine.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/