1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Violences conjugales : Schiappa déplore une hausse "42% des signalements" durant les confinements
1 min de lecture

Violences conjugales : Schiappa déplore une hausse "42% des signalements" durant les confinements

INVITÉE RTL - La ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, a évoqué l'"impact négatif" des confinements sur cette problématique, déclarée grande cause nationale du quinquennat.

La ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, dans RTL Matin, le 1er juin 2021
La ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, dans RTL Matin, le 1er juin 2021
Crédit : RTL
Marlène Schiappa était l'invité de RTL, ce mardi 1er juin
10:26
Marlène Schiappa était l'invitée de RTL du 1er juin 2021
10:26
Alba Ventura - édité par Quentin Marchal

"Le confinement a un impact négatif". C'est par ces mots que la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, est revenue sur l'augmentation des violences dont sont victimes les femmes en France. "Il y eu une hausse de 42% des signalements et les régions les plus touchées sont la région Paca, les Hauts-de-France et l'Île-de-France", a fait savoir la membre du gouvernement.

"On a une hausse des violences mais aussi une hausse des signalements", a tenu à préciser Marlène Schiappa, qui saluent les "témoins", qui sont de plus en plus nombreux à "appeler les forces de l'ordre pour protéger leur voisine, une collègue de bureau, une personne de leur famille". 

"J'ai toujours dit, depuis le début des confinements, qu'il y aurait un phénomène de décompensation avec, y compris, des violences en direction des femmes", a rappelé la ministre. Pour lutter contre ce fléau, "le gouvernement fait tout ce qui est en son pouvoir mais il ne peut pas tout faire tout seul", estime la ministre, qui annonce avoir donné une consigne claire aux forces de l'ordre : "que 100% des plaintes soient prises, qualifiées et transmises au parquet".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/