1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Nantes : un ex-conjoint violent condamné après 8 plaintes déposées
1 min de lecture

Nantes : un ex-conjoint violent condamné après 8 plaintes déposées

Faits de harcèlement, menaces de mort, violence… Depuis 2 ans une trentenaire nantaise dénonçait les actes de son ancien conjoint qui ne supportait pas leur rupture.

Un commissariat de police (Illustration).
Un commissariat de police (Illustration).
Crédit : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Céline Morin
Journaliste

Une jeune nantaise d’une trentaine d’années signalait les agissements violents et agressifs de son ex-conjoint depuis deux ans. Ce n’est que maintenant que l’homme est condamné. Le procureur Yvon Ollivier regrette : "Il y a des dossiers dont on n’est pas très fiers".

Le 26 mai, après 2 ans et 8 plaintes déposées, l’ex-conjoint de la jeune femme a finalement été condamné à 10 mois de prison avec sursis. Selon le quotidien Ouest France, l’homme a harcelé, violenté et menacé de mort son ex-femme entre février 2018 et décembre 2020n n’acceptant pas leur séparation. 8 signalements avaient été faits à la police. 

"Notre réactivité a clairement été prise à défaut", déplore encore Yvon Ollivier. La présidente du tribunal reconnait même que "la procédure n’a pas été traitée comme il le fallait". 

Le quadragénaire a reconnu une partie des faits

Pendant l’audience, l’accusé, un homme de 41 ans patron de bar, a reconnu une partie des faits : insultes, appels à répétition (74 passés en seulement une nuit), bousculades… Sans pour autant admettre qu’il a pointé une arme de poing sur le visage de la jeune femme un jour où elle venait chercher les enfants. "Cette période de ma vie, je voudrais l’effacer", a-t-il dit.

À lire aussi

En plus de sa peine de dix mois de prison avec sursis probatoire, il devra également suivre des soins ainsi qu’un stage de sensibilisation aux violences conjugales. Il doit aussi débourser 3.400 euros à donner à sa femme et a l’interdiction d’approcher son domicile. 

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/