1 min de lecture Gendarmerie

Violences conjugales : "Il ne faut pas rater l'opportunité d'entendre une victime"

INVITÉE RTL - Maddy Scheurer, lieutenante-colonelle et porte-parole de la gendarmerie, revient sur le rôle des forces de l'ordre dans la lutte contre les violences conjugales. "La difficulté dans ce type de dossier, c'est que nous devons rentrer dans la sphère familiale", explique-t-elle.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Maddy Scheurer était l'invitée de RTL du 03 septembre 2019 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Marie-Pierre Haddad

"Libérer cette parole". Maddy Scheurer, Lieutenante-colonelle et porte-parole de la gendarmerie était l'invitée de RTL, ce mardi 3 septembre. Jour où le gouvernement lance à Matignon, en présence de familles de victimes, un "Grenelle" des violences conjugales. Les associations espèrent qu'il débouchera sur un "plan Marshall" pour enrayer un phénomène ayant déjà fait plus de 100 morts depuis le début de l'année


Maddy Scheurer revient sur l'importance du dépôt de plainte dans le cas de violences conjugales. "Les personnes qui osent franchir la porte d'une gendarmerie font un gros effort. C'est quelque chose qu'il faut noter. À partir du moment, où elles viennent nous rencontrer, c'est qu'elles ont quelque chose à nous dire. Il ne faut absolument pas rater l'opportunité de les entendre", explique-t-elle.

Lors d'un dépôt de plainte, la lieutenante-colonelle définit son rôle comme étant celle qui doit "recueillir la parole et la libérer, les faire parler, les inviter à se confier. La difficulté dans ce type de dossier, c'est que nous gendarmes, nous devons rentrer dans la sphère familiale".

Cette parole peut s'avérer difficile à libérer : "Il faut être dans une écoute active". Maddy Scheurer ajoute qu'une "victime peut minimiser ce qu'il se passe". "C'est une épreuve de doute. Une personne qui se présente ne sait pas ce que va donner sa plainte et comment sa situation personnelle va évoluer. C'est important de la rassurer, de l'informer, de l'orienter. il ne faut pas porter de jugement sur la personne qui vient".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gendarmerie Violences conjugales Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants