1 min de lecture Vincent Lambert

Vincent Lambert : "Il y a acharnement thérapeutique", selon Yannick Jadot sur RTL

INVITÉ RTL - La cour d'appel de Paris, saisie par les parents de Vincent Lambert, a ordonné le rétablissement des traitements visant à le maintenir en vie, interrompus depuis lundi matin.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Vincent Lambert : "Il y a acharnement thérapeutique", selon Yannick Jadot sur RTL Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245_MARTICHOUX
Elizabeth Martichoux et Marie-Pierre Haddad

Coup de théâtre dans l'affaire Vincent Lambert. La cour d'appel de Paris a ordonné, lundi 20 mai au soir le rétablissement des traitements visant à le maintenir en vie, interrompus le matin-même par son médecin, une "très grande victoire" pour ses parents, du "sadisme pur" pour son neveu


Invité à l'antenne de RTL, mardi 21 mai, Yannick Jadot estime que cette affaire "c’est la défaite d’une capacité dans notre pays à gérer la fin de vie. C’est une histoire familiale absolument terrible, des histoires d'amour qui se confrontent".

La tête de liste EELV pour les élections européennes ajoute qu'il y "a un acharnement thérapeutique" et évoque l'exemple de la Belgique. "Il y a une hiérarchisation de ceux qui doivent prendre la décision et dans le droit belge c'est d'abord la compagne, puis les enfants et s'il n'y a pas d'enfant, ce sont les parents", explique-t-il.
 
Selon l'eurodéputé, il faut revoir la loi Leonetti. "On a un truc abominable pour les familles et les proches et l’absence de processus de décision. Il faut améliorer la façon dont on peut mourir dans ce pays (...) Ce truc de la justice et des rebondissements permanents pour les familles, c’est abominable d’avoir son enfant dans cet état végétatif depuis plus de 10 ans", ajoute-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vincent Lambert Yannick Jadot EELV
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants