1 min de lecture Nicolas Sarkozy

VIDÉO - Le retour de Sarkozy implique-t-il son départ du Conseil constitutionnel ?

LE DÉCODEUR POLITIQUE - Les anciens présidents de la République siègent de droit et à vie au Conseil constitutionnel. Le retour en politique de Nicolas Sarkozy soulève toutefois plusieurs questions.

>
VIDÉO - Le retour de Sarkozy implique-t-il son départ du Conseil constitutionnel ? Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : RTL.fr | Date :
Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis et Charlotte Haas

Le contexte. Comme ses prédécesseurs à la tête de l'État, Nicolas Sarkozy est membre du Conseil constitutionnel. Il est inscrit dans la Constitution que les anciens présidents de la République y siègent de droit et à vie. Mais aussi qu'ils doivent le faire en toute impartialité et ne peuvent pas exercer des fonctions au sein d'un parti politique.
Or, à présent que Nicolas Sarkozy est ouvertement candidat à la présidence de l'UMP, cette impartialité tient-elle toujours ? À gauche, certains estiment que non, comme le député socialiste des Hauts-de-Seine, Alexis Bachelay.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Sarkozy UMP Conseil constitutionnel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants