1 min de lecture Humour

La chronique de Laurent Gerra du 15 janvier 2019

Ce mardi 15 janvier, Laurent Gerra a imité Marine Le Pen, Benoît Hamon ainsi que Jean-Luc Mélenchon.

Laurent Gerra Laurent Gerra Laurent Gerra
>
La chronique de Laurent Gerra du 15 janvier 2019 Crédit Image : Fred Bukajlo | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Laurent Gerra
Laurent Gerra et Quentin Marchal

Marine Le Pen s'est exprimée sur le grand débat national. La présidente du Rassemblement National a dévoilé la liste récapitulative des grandes thématiques nationales à débattre, selon elle : "1 : Abolition du mariage pour tous. 2 : Rétablissement de la peine de mort. 3 : Réouverture du bagne de Cayenne pour les lycéens violents et les rastaquouères qui fument de la drogue". Des mesures drastiques, mais Marine Le Pen va même plus loin en ajoutant "l'extradition de Yannick Noah", la "transformation de l’Institut du monde arabe en musée de la charcuterie" ou encore "Éric Zemmour Premier ministre" à sa liste. Des thématiques qui n'ont pas manqué de faire réagir mademoiselle Jade : "Non mais c’est vraiment n’importe quoi".

Benoît Hamon n'a pas la cote et cherche à gagner quelques points de popularité. L'ancien candidat à la présidentielle s'est fendu d'une déclaration choc : "je refuse de fusionner ma liste avec les socialistes aux européennes" qui n'a été que trop peu médiatisée. Une situation que comprend l'intéressé : "En même temps, je comprends, c’était dans Crémation Magazine qui n’est pas le journal le plus lu en France". L'ancien membre du parti socialiste essaye ensuite tant bien que mal de se faire inviter dans une émission politique. En vain. 

Jean-Luc Mélenchon était contrarié par une théorie du complot menée contre lui, où tout le monde essaye de l'atteindre. "C’est quoi cette caméra au plafond qui clignote ? Non seulement, tu m’as mis sur écoute mais en plus, tu me filmes, c’est ça ?". Alors qu'on lui signifie que c'est une simple caméra de surveillance, le président de la France Insoumise va même plus loin : "Et voilà ! On me surveille ! Je suis sûr qu’elle est reliée au bureau du dictateur Macron et que c’est un de ses sbires qu’est venu l’installer". Avant d'aller même plus loin en se montrant presque paranoïaque : "Mais bien sûr ! Répète à tous tes petits camarades journalistes à la solde du grand capital que Mélenchon se ballade avec un entonnoir sur la tête. Vas-y ! Envoie-moi à l’asile !".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour Laurent Gerra Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796233452
La chronique de Laurent Gerra du 15 janvier 2019
La chronique de Laurent Gerra du 15 janvier 2019
Ce mardi 15 janvier, Laurent Gerra a imité Marine Le Pen, Benoît Hamon ainsi que Jean-Luc Mélenchon.
https://www.rtl.fr/actu/politique/video-la-chronique-de-laurent-gerra-du-15-janvier-2019-7796233452
2019-01-15 11:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Fw0_NVXd75PztU_NNXx-tw/330v220-2/online/image/2018/1127/7795725967_laurent-gerra.jpg