1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - Élections départementales 2015 : les 4 choses à retenir du premier tour
3 min de lecture

VIDÉO - Élections départementales 2015 : les 4 choses à retenir du premier tour

LE DÉCODEUR POLITIQUE - Le premier tour des élections départementales a eu lieu ce dimanche 22 mars. Voici un récapitulatif et une analyse des résultats.

Elizabeth Martichoux
Elizabeth Martichoux
Crédit : Fanny Bonjean / RTL.fr
Élections départementales 2015 : les 4 choses à retenir du premier tour
00:03:09
Fanny Bonjean
Fanny Bonjean

43 millions d'électeurs dans 2.054 cantons étaient appelés à voter ce dimanche 22 mars pour le premier tour des élections départementales. L'enjeu : renouveler le conseil d'élus qui gère chaque département. Si les résultats définitifs ne sont pas encore tous connus, les tendances nationales s'affichent déjà.

>> Découvrez tous les résultats canton par canton

1 - Un taux d'abstention plus faible que prévu

Le taux d'abstention s'avère beaucoup moins important que prévu : 48,93% des inscrits ne sont pas allés voter selon les premières estimations. C'est beaucoup moins que lors des cantonales de 2011 (55,7% au premier tour) ou des élections européennes de mai dernier (57,5%).

2 - L'alliance UMP-UDI en tête

L'alliance des partis de Nicolas Sarkozy et Jean-Christophe Lagarde a payé. En récoltant près de 31% des voix et 220 sièges dès le premier tour, elle décrochera le plus de cantons. "L'alternance est en marche et rien ne l'arrêtera", a lancé le président de l'UMP. En revanche, pas de changement de ligne sur le "ni-ni"  là où l'UMP sera absente du deuxième tour, elle "n'appellera à voter ni pour le FN ni pour la gauche", a-t-il affirmé.

À lire aussi

Le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde a estimé pour sa part que "la défaite de la gauche" aux départementales représentait une "double sanction : contre les exécutifs locaux et contre la politique gouvernementale, puisque François Hollande et Manuel Valls ont voulu nationaliser le scrutin". 

3 - Un score historique mais décevant pour le FN

Les sondages avaient donné le Front national premier parti de France. Le parti de Marine Le Pen n'arrive toutefois pas à atteindre la première place. Le parti est en seconde position avec un score entre 24% et 26% et 8 candidats élus au premier tour. C'est moins que les 30% de suffrages attendus. C'est quand même un résultat historique pour le Front national. Jamais à une élection locale le parti n'avait récolté autant de voix. 

"Sans implantation locale préalable, avec un seul sortant sur 4.000 élus départementaux, le Front national réussit l'exploit de dépasser dans une élection locale son score des européennes, a déclaré Marine Le Pen. Les résultats de ce soir seront le socle des élections régionales dans quelques mois." La présidente du FN a même demandé la démission de Manuel Valls.

4 - L’humiliation évitée pour le PS

Le score du Parti socialiste est faible (22%) mais n'est pas aussi mauvais que prévu. 56 de ses candidats ont été élus dès le premier tour mais près de 500 autres ont été éliminés directement. Si de nombreux cantons vont passer du rose au bleu, Manuel Valls sort plutôt fort de ce premier tour. Il va faire de la relativement bonne participation sa réussite. Lui qui s'est beaucoup déplacé pour appeler les électeurs à voter.

Sa stratégie se poursuit en appelant au rassemblement. "Ce soir les formations républicaines ont tenu leur place, a-t-il déclaré (...) Ce soir l'extrême droite n'est pas la première formation politique de France. Le total des voix de gauche atteint ce soir l'équivalent de la droite (...) Rien n'est donc joué. (...) Je veux donc appeler à la mobilisation et au rassemblement."

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/