2 min de lecture Les Républicains

Valérie Pécresse annonce son départ des Républicains

La présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, a annoncé mercredi 5 juin son départ des Républicains, trois jours seulement après la démission de Laurent Wauquiez de la présidence du parti.

Valérie Pécresse, présidente du mouvement "Libres !"
Valérie Pécresse, présidente du mouvement "Libres !" Crédit : AFP / Éric Piermont
WP_20170503_044%5b2535%5d
Joanna Wadel
et AFP

Trois jours après la démission de Laurent Wauquiez, et la débâcle des Républicains aux élections européennes, c'est au tour de l'un des membres historiques du parti d'annoncer son départ. Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, quitte LR ce mercredi 5 juin.

Une décision que l'ancienne ministre a annoncé "en femme libre", en direct au Journal Télévisé de 20 heures de France 2. Convaincue que "la refondation de la droite ne pourra pas se faire à l’intérieur", du parti mais à l'extérieur, Valérie Pécresse est revenue sur sa vision des Républicains, "le parti est cadenassé de l'intérieur, dans son organisation mais aussi dans ses idées", a-t-elle expliqué. 

Depuis trois ans, l'élue affirme plaider "pour un changement de ligne et de stratégie". "J'ai plaidé pour l'élargissement de la droite. On a eu le rétrécissement", ajoute-t-elle, évoquant également son souhait de "clarifier" la position du parti quant aux rumeurs d'alliance avec l'extrême droite entretenues par certains. 

Valérie Pécresse, qui se dit las d'avoir défendu "toute seule", "les femmes", des "projets pour la jeunesse" des banlieues, mais aussi "l'écologie positive", entend désormais se consacrer à son mouvement, Libres !, déclarant "Je veux qu’on se mette à re-réfléchir". 

Un nouveau rebond dans la crise que traverse la droite

À lire aussi
Nicolas Sarkozy, le 20 mai 2019 Les Républicains
Nicolas Sarkozy : son conseil aux Républicains

Le départ de cette figure de l'aile modérée des Républicains marque le nouvel épisode d'une crise profonde au sein de la droite française, qui a essuyé son pire score sous la Ve République aux élections européennes, avec 8,48% des suffrages. 

Adversaire de la ligne politique défendue de Laurent Wauquiez après que ce dernier avait pris les rênes du parti en décembre 2017, Valérie Pécresse a déploré que son appel à la "réconciliation des deux droites", n'ait pas été entendu. 

"Tous ceux qui sont aujourd'hui dans le parti, qui sont aux responsabilités dans le parti, y compris les parlementaires, ne souhaitent pas ouvrir une réflexion sur la France d'aujourd'hui", a-t-elle encore considéré, en appelant à "un électrochoc" et à "tout rénover du sol au plafond en ouvrant les portes et les fenêtres". 

Nicolas Sarkozy et Gérard Larcher prévenus en amont

Par ailleurs, la conseillère régionale a affirmé avoir prévenu le président du Sénat, Gérard Larcher, et l'ancien président Nicolas Sarkozy de sa démarche. "Nicolas Sarkozy, parce que c'est un déchirement pour moi. Il approuve", a-t-elle encore soutenu. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les Républicains Valérie Pécresse Droite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797779542
Valérie Pécresse annonce son départ des Républicains
Valérie Pécresse annonce son départ des Républicains
La présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, a annoncé mercredi 5 juin son départ des Républicains, trois jours seulement après la démission de Laurent Wauquiez de la présidence du parti.
https://www.rtl.fr/actu/politique/valerie-pecresse-annonce-son-depart-des-republicains-7797779542
2019-06-05 20:16:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HrzfH948gD93OtUbPme2lw/330v220-2/online/image/2018/0307/7792525367_valerie-pecresse-presidente-du-mouvement-libres.jpg