1 min de lecture Maltraitance

Vaches à hublots : "choquant" mais "utile pour la recherche", selon Brune Poirson

La pose de hublots sur la panse de vaches à des fins de recherche dénoncée par L214 est une pratique "choquante" mais "utile" pour la science, a estimé ce vendredi 21 juin la secrétaire d'Etat à la Transition écologique, Brune Poirson.

Brune Poirson, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire
Brune Poirson, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Julien Chabrout
Julien Chabrout
et AFP

La nouvelle vidéo choc de l'association de défense des animaux L214 fait réagir. Filmée dans un centre de recherche du groupe agroalimentaire Avril, dans la Sarthe, elle montre la pose de hublots sur la panse de vaches à des fins de recherche. L214 dénonce cette pratique qui sert à déposer des échantillons d'aliments directement dans l'estomac de ces animaux ou à faire des prélèvements.

Questionnée sur ces pratiques au lendemain de la diffusion de la vidéo, jeudi 20 juin, la secrétaire d'Etat à la Transition écologique Brune Poirson a estimé sur Public Sénat que c'était "choquant" mais que "ce sont des pratiques scientifiques et qui ne font pas souffrir l'animal". "On en est sûr car on sait mesurer le stress chez les animaux", a-t-elle assuré.

"C'est utile, parce que nous avons besoin de la science", a-t-elle insisté, tout en estimant qu'il faudrait "mieux encadrer ces pratiques-là" et développer des alternatives. "L'Inra (l'Institut national de la recherche agronomique) y travaille déjà (...) et j'espère qu'il pourra rendre des conclusions avant 2025", a déclaré Brune Poirson.

Les critiques de Didier Guillaume contre L214

Interrogé jeudi soir sur BFMTV, Didier Guillaume avait adopté la même ligne, rappelant également que cette pratique de fistule gastrique sur les vaches est courante dans le monde entier et "contrôlée" par les autorités. Le ministre de l'Agriculture avait aussi dit "regretter" les intrusions de L214, "ces images qui peuvent être aussi détournées et amener un peu de tension" selon lui.

À lire aussi
Le tribunal de grande instance de Nanterre (illustration). justice
Hauts-de-Seine : un couple jugé pour avoir exploité un Burundais pendant 10 ans

L'association, elle, avait appelé le gouvernement à réagir et demandé aux ministres de la Recherche et de l'Agriculture d'interdire ce type de recherches.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maltraitance Animaux Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797897484
Vaches à hublots : "choquant" mais "utile pour la recherche", selon Brune Poirson
Vaches à hublots : "choquant" mais "utile pour la recherche", selon Brune Poirson
La pose de hublots sur la panse de vaches à des fins de recherche dénoncée par L214 est une pratique "choquante" mais "utile" pour la science, a estimé ce vendredi 21 juin la secrétaire d'Etat à la Transition écologique, Brune Poirson.
https://www.rtl.fr/actu/politique/vaches-a-hublots-choquant-mais-utile-pour-la-recherche-selon-brune-poirson-7797897484
2019-06-21 14:43:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GkpqXPNs2VUKkkC4LcPqyg/330v220-2/online/image/2018/0515/7793397191_brune-poirson-secretaire-d-etat-aupres-du-ministre-de-la-transition-ecologique-et-solidaire-se-rendra-a-seyssins-dans-l-isere.jpg