1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Un marathon diplomatique débute pour Emmanuel Macron
2 min de lecture

Un marathon diplomatique débute pour Emmanuel Macron

Emmanuel Macron entame un intense marathon diplomatique. Après les funérailles de la reine d’Angleterre, il prendra l’avion direction New-York pour l’Assemblée générale des nations unies.

Emmanuel Macron, le 12 septembre 2022
Emmanuel Macron, le 12 septembre 2022
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Le Mag Pol du 18 septembre 2022
00:19:47
Thomas Despré - édité par La rédaction numérique de RTL

Suite à la mort de la reine Elizabeth II, il a fallu réorganiser tout l'agenda d'Emmanuel Macron. Ce dimanche 18 septembre au soir, Emmanuel Macron va dîner avec le nouveau roi Charles III. Un dîner où il croisera peut-être les nombreux dignitaires du monde entier qui seront présents lundi 19 septembre pour les funérailles de la reine d'Angleterre. 

À Westminster, le couple Macron sera entouré de Joe Biden, le président américain, du brésilien Jair Bolsonaro, du président de la République Italienne, Sergio Matarella, ou encore du Premier ministre canadien Justin Trudeau. Mais ce rendez-vous ne durera qu'un temps car lundi 19 au soir, c’est à New York que dînera le Président

À la veille de l’Assemblée générale des nations Unis, il dînera avec Antonio Guterrez le secrétaire général de l’ONU. Au menu des discussions : bien sûr la guerre en Ukraine, la question de l’énergie, le réchauffement climatique, mais aussi le nucléaire Iranien. Emmanuel Macron va passer 2 jours à New York. L’Assemblée des nations Unies, c’est toujours un moment où les chefs d'États peuvent se rencontrer, dans les couloirs, dans des réunions informelles. 

Un programme chargé à New-York

Emmanuel Macron prendra la parole devant les autres chefs de l’État mardi 20 septembre dans l'après-midi. Dans son discours, il évoquera plusieurs défis : le défi climatique, à quelques semaines de la COP 27, le défi sanitaire ou encore les défis énergétiques. Dans l’entourage du Président, on nous explique également qu’il évoquera la fracture entre les pays du Nord - les plus riches - et ceux du Sud, notamment à l’heure de la guerre en Ukraine. Ce sera d'ailleurs la première fois depuis le début du conflit que l’Assemblée des nations unies se réunira. 

À lire aussi

Il sera bien sûr question des récents massacres à Izioum qu'Emmanuel Macron a condamné ce week-end ou encore de la situation de la centrale de Zaporija. Enfin, il n’est pas impossible que le chef de l'État rencontre son homologue iranien. Le dossier du nucléaire iranien est actuellement complètement bloqué et est le sujet qui, à coup sûr, sera évoqué pendant ces 3 jours à New York.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.