1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Plan de relance : Jean Castex exclut une baisse de la TVA pour les coiffeurs
1 min de lecture

Plan de relance : Jean Castex exclut une baisse de la TVA pour les coiffeurs

INVITÉ RTL - Pour pallier la baisse de la fréquentation dans leurs salons, de nombreux coiffeurs réclament une baisse de leur TVA, de 20 à 10%. Le premier ministre Jean Castex s'est déclaré défavorable à la mesure.

Le Premier ministre Jean Castex le 3 septembre 2020 sur RTL
Le Premier ministre Jean Castex le 3 septembre 2020 sur RTL
Crédit : Silver GERARD / Agence 1827
Jean Castex exclut une baisse de la TVA pour les coiffeurs
12:52
Jean Castex exclut une baisse de la TVA pour les coiffeurs
12:52
Yves Calvi - édité par Valentin Deleforterie & AFP

Présent dans les studios de RTL pour détailler son plan de relance, jeudi 3 septembre, Jean Castex a notamment été interrogé sur une éventuelle baisse de la TVA pour les coiffeurs. "Non", a laconiquement répondu le chef du gouvernement à Yves Calvi, qui lui demandait s'il était favorable à la mesure.


Dans un communiqué publié la veille, l'Union nationale des entreprises de coiffure (Unec) avait demandé au gouvernement une baisse de la TVA de 20% à 10% pour "sauver la profession" face aux conséquences de la crise sanitaire.

D'après la Fédération des centres de gestion agrées (FCGA), le chiffre d'affaires du secteur est encore plus durement affecté au premier trimestre 2020 que celui de l'hôtellerie-restauration. L'organisation a mis en ligne une pétition en août. Elle avait été signée, mercredi 2 septembre, par près de 15 000 personnes.

La coiffure est aujourd'hui le deuxième secteur de l'artisanat en France. Le métier représente 85.000 établissements et environ 184.000 salariés.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/