1 min de lecture Éducation nationale

Tenue correcte à l’école : Blanquer estime qu’il faut venir "habillé d'une façon républicaine"

INVITÉ RTL - Le ministre de l'Éducation nationale réagit au mouvement de collégiens et lycéens contre l'interdiction de certaines tenues jugées "indécentes" dans leurs établissements scolaires.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Jean-Michel Blanquer était l'invité de RTL du 21 septembre 2020 Crédit Image : Alain JOCARD / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Marie Zafimehy

"Il est important d’arriver à l’école dans une tenue correcte." Invité de RTL lundi 21 septembre, Jean-Michel Blanquer a une nouvelle fois réagi au mouvement #lundi14septembre lancé sur les réseaux sociaux. Celui-ci visait à contester l'interdiction de certaines tenues jugées "indécentes" dans les établissements scolaires.

"L'école n'est pas un lieu comme les autres, a insisté Jean-Michel Blanquer. Vous n'allez pas à l'école comme vous allez à la plage ou en boîte de nuit (...) Chacun peut comprendre qu'on vient à l'école habillé d'une façon républicaine." Des propos qui viennent confirmer ceux tenus par le ministre de l'Éducation nationale le 14 septembre. "Il suffit de s'habiller normalement et tout ira bien", avait-il résumé.

Il s'agit là de protéger les élèves, quel que soit leur genre, selon Jean-Michel Blanquer. "Nos enfants sont sous la pression de bien des choses, notamment des marques, de la mode, du regard de l’autre sur les chaussures et les vêtements… Je souhaite qu’il y ait une certaine sobriété en la matière parce que là aussi c’est un enjeu d’égalité sociale puis de protection des filles et des garçons."

Les élèves filles dénoncent elles l'hypersexualisation de leurs corps qui conduit les établissements à adopter des règlements intérieurs leur interdisant de s'habiller comme elles veulent. "Je suis très sensible à la défense des jeunes filles en milieu scolaire et très ouvert à la discussion sur ce qu'on peut faire pour améliorer cette protection, a expliqué Jean-Michel Blanquer. Et pour moi ça passe par justement le fait que le vêtement ne doit pas être un facteur ni de stigmatisation ni de discrimination."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Discriminations Jean-Michel Blanquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants