1 min de lecture Jean-Michel Blanquer

#Lundi14septembre : Jean-Michel Blanquer en appelle au "bon sens"

Un appel émanant de lycéennes et collégiennes a été lancé sur les réseaux sociaux. Elles dénoncent la "tenue correcte" exigée par la plupart des règlements des établissements.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, le 22 juillet à la sortie de l'Élysée
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, le 22 juillet à la sortie de l'Élysée Crédit : Alain JOCARD / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
et AFP

Répondant à un appel sur les réseaux sociaux, des lycéennes et collégiennes ont défié, lundi 14 septembre, la "tenue correcte" exigée par la plupart des règlements des établissements, qu'elles estiment sexistes. 

La semaine dernière, avec les température en hausse, les tenues se sont allégées. Sur les réseaux sociaux, des histoires d'établissements refusant l'entrée à des jeunes filles en raison de vêtements jugés provocants se sont multipliées. De là sont apparus plusieurs mots-dièses (#lundi14septembre et #liberationdu14) pour inciter collégiennes et lycéennes à venir lundi en cours habillées comme elles le souhaitent

Jean-Michel Blanquer a réagi à l'antenne de BFMTV. Concernant le mouvement lancé sur les réseaux sociaux, le ministre de l'Éducation nationale a indiqué qu'il était "dommage qu'on cherche toujours à opposer les gens les uns aux autres sur des sujets finalement simples. Il suffit de s'habiller normalement et tout ira bien".

On doit bien se garder des extrémités, on doit être dans une position d'équilibre et de bon sens

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation sur BFMTV
Partager la citation

Pour lui, "les chefs d'établissements sont évidemment dans leur rôle à vouloir faire respecter des tenues normales, tout simplement. De ce point de vue-là, je crois qu'on doit bien se garder des extrémités, on doit être dans une position d'équilibre et de bon sens".

À lire aussi
L'invité de RTL du 21 septembre 2020 Coronavirus France
Coronavirus : "Près de 2.000 classes sont actuellement fermées", dit Blanquer sur RTL

Et d'ajouter : "Entre ceux qui veulent qu'on ne voit pas leur visage, et ceux qui veulent avoir des tenues de tous ordres, je pense qu'il y a une sorte de grand bon sens qu'on doit avoir. C'est d'ailleurs un bon sens qu'on retrouve dans les règlements intérieurs des établissements".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Michel Blanquer Lycées Lycée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants