1 min de lecture Otages français

Sophie Pétronin : la France est "à la manœuvre", déclare Florence Parly

VIDÉO - Interrogée sur la situation de Sophie Pétronin, la ministre des Armées Florence Parly a assuré que les autorités faisaient tout pour délivrer l'otage.

>
Sophie Pétronin : la France est "à la manœuvre", déclare Florence Parly Crédit Image : La rédaction de M6 | Crédit Média : La rédaction de M6 | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 et Leia Hoarau

Ce mardi 14 mai était marqué par l'hommage national aux deux militaires tués lors de l'opération de sauvetage des otages qui a eu lieu la semaine dernière au Burkina Faso. L'honneur et l'héroïsme des commandos marine Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello ont été célébrés aux Invalides.

Mais pendant son discours, le président Emmanuel Macron a également évoqué une autre otage : Sophie Pétronin. Enlevée au Mali en décembre 2016, la travailleuse humanitaire est toujours aux mains de ses ravisseurs. "Nous ne l'oublions pas", a déclaré le président. Une phrase qui n'empêche pas son fils d'accuser l'État français de "sacrifier" sa mère.

Florence Parly, la ministre des Armées, invitée de Xavier de Moulins dans le 19.45 sur M6, a réagi. "Les autorités françaises, depuis l'enlèvement de Mme Pétronin, sont à la manœuvre pour tenter de sortir cette personne des griffes de ses ravisseurs. Je peux comprendre que son fils trouve le temps très long, nous aussi nous le trouvons long. Mais ce n'est pas pour autant le signe d'une indifférence ou d'une absence de mobilisation pour que Mme Pétronin puisse, je l'espère, connaître la même issue positive que celle qui a été celle de nos deux otages libérés la semaine dernière".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Otages français Le 19.45 Florence Parly
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants