1 min de lecture Philippe Martinez

Smic : Philippe Martinez veut une hausse immédiate d'"au minimum 10%"

INVITÉ RTL - Le secrétaire général de la CGT veut "relancer le pouvoir d'achat des premiers de corvée" qui sont restés mobilisés pendant le confinement et la crise du coronavirus.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Philippe Martinez invité de RTL du 17 juillet 2020 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

Un retour qui fait grincer des dents ? Jean Castex reçoit, ce vendredi 17 juillet, syndicats et patronats pour fixer "un calendrier de discussions", de l'emploi, "priorité absolue", jusqu'aux sujets plus épineux des retraites et de l'assurance chômage. La CGT a appelé à une journée de manifestation et de grève le 17 septembre prochain

Philippe Martinez ira-t-il jusqu'au blocage du pays ? "Il faut sortir de ces caricatures. Quand il y a un problème, on discute et si les discussions n'aboutissent pas, on passe à la mobilisation", a-t-il indiqué sur RTL.

Pour le numéro 1 de la Confédération, "il y a un problème de financement de la Sécurité sociale. Notre système est bon, mais le robinet qui alimente le financement de la Sécu est de plus en plus fermé". Comment ? "On fait de plus en plus d'exonérations de cotisations sociales, notamment aux employeurs et aux grands groupes", estime Philippe Martinez.

Pourquoi remettre sur la table un sujet qui divise le pays ?

Philippe Martinez sur la réforme des retraites
Partager la citation

"Pourquoi veut-on rabaisser les droits de ce qui en ont un peu plus que les autres ? Pourquoi n'augmente-t-on pas les droits de ceux qui en ont moins ? C'est ça le problème de fond. Pourquoi remettre sur la table un sujet qui divise le pays ? Les urgences, ce sont l'emploi et les salaires", ajoute le syndicaliste qui demande une hausse "au minimum de 10%, tout-de-suite et avec une clause de revoyure".

Objectif ? "Relancer le pouvoir d'achat des premiers de corvée, ceux que l'on a applaudis (...) Parce que ces bas salaires, c'est bien de les applaudir au balcon, mais pour manger, cela ne suffit pas".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Philippe Martinez SMIC Cgt
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants