1 min de lecture Gouvernement

Service national universel : des modules de prévention contre la radicalisation testés

L’objectif de ces modules de prévention est de sensibiliser aux risques de radicalisation. Un millier de jeunes ont jusque-là eu accès à ces ateliers.

Une casquette aux couleurs du Service national universel
Une casquette aux couleurs du Service national universel Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch édité par Marie-Pierre Haddad

Des modules de prévention contre la radicalisation ont été testés en juin avec les premiers volontaires du Service national universel. Notamment des débats sur le sujet avec les animateurs du SNU. Ces modules de prévention ont pris la forme de soirées débats autour par exemple de documentaires sur le sujet, de lectures, d’extraits de livre comme Lettres à Nour de Rachid Benzine, une correspondance fictive entre un père et sa fille partie faire le jihad en Irak.

Des pièces de théâtres aussi. Par exemple à Evreux les jeunes volontaires ont assisté à une représentation d’une pièce intitulée Vague à l’arme, interprétée par six comédiens. Juste après, le dialogue s’est ouvert entre les jeunes engagés et les artistes

L’objectif est de sensibiliser aux risques de radicalisation. Un millier de jeunes ont jusque-là eu accès à ces ateliers. Reste à connaître l’efficacité de ce travail de prévention. Une évaluation est en cours qui doit être remise au secrétaire d’Etat Gabriel Attal, chargé du déploiement du service national universel.Avant une possible généralisation. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Jeunesse Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants