1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Séparatismes : "La cause c’est une immigration incontrôlée", estime Brice Hortefeux sur RTL
1 min de lecture

Séparatismes : "La cause c’est une immigration incontrôlée", estime Brice Hortefeux sur RTL

INVITÉ RTL - L'ancien ministre de l'Intérieur revient sur le discours d'Emmanuel Macron sur les séparatismes ce vendredi 2 octobre, qu'il a jugé incomplet.

Brice Hortefeux, le 16 septembre 2015
Brice Hortefeux, le 16 septembre 2015
Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
Séparatismes : "La cause c'est une immigration incontrôlée", estime Brice Hortefeux sur RTL
09:43
Séparatismes : "La cause c'est une immigration incontrôlée", estime Brice Hortefeux sur RTL
09:43
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier - édité par Nicolas Barreiro

"Nous devons nous attaquer au séparatisme islamiste", déclarait ce vendredi 2 octobre Emmanuel Macron, à l'occasion de son long discours concernant les séparatismes en France. PourBrice Hortefeux, ancien ministre de l'Intérieur sous Nicolas Sarkozy, invité sur RTL, ce terme correspond à un euphémisme. 


Le président utilise "séparatisme plutôt que communautarisme" déplore-t-il. Il estime néanmoins que dans le discours du président de la République, "trop attendu" à son goût, "il y a des choses qui vont dans le bon sens mais ça ne va pas assez loin".

Malgré toutes les mesures annoncées par le chef de l'État, Brice Hortefeux s'attendait à bien plus, "il n'a pas énoncé toutes les mesures qu'il fallait, ni énuméré toutes les causes". "La cause c’est une immigration incontrôlée", rajoute-t-il, avant de faire le point sur le bilan migratoire du quinquennat actuel, "ce sera deux millions d'étrangers supplémentaires sur notre territoire".

Parmi tous ces migrants qui viennent en France, "il y a naturellement des extrémistes, des radicaux..." Pour l'ancien ministre de l'Intérieur, la solution se trouve "dans la gestion des flux migratoires".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/