2 min de lecture Islam

Pour Macron, l'islam est une "religion qui vit une crise partout dans le monde"

Le président de la République a déploré des "interventions étrangères" mais appelle aussi à "ne pas stigmatiser les musulmans".

Emmanuel Macron prononce son discours sur la lutte contre les séparatismes le 2 octobre 2020
Emmanuel Macron prononce son discours sur la lutte contre les séparatismes le 2 octobre 2020 Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
Coline Daclin Journaliste

Laïcité, religions, colonialisme... Le président de la République présente ce vendredi 2 octobre sa stratégie contre les "séparatismes", alors qu'un projet de loi doit être présenté le 9 décembre prochain.

Emmanuel Macron a attaqué tout particulièrement le "séparatisme islamiste". "L'islam est une religion qui vit une crise partout dans le monde", a estimé le Président. Selon lui, "cette crise nous touche aussi".

Le président a déploré des "interventions extérieures" qui ont poussé à la radicalisation de certains. "Chez nous comme à l'étranger, wahhabisme, salafisme, Frères musulmans, beaucoup de ces formes étaient au début pacifiques pour certaines, mais elles ont progressivement dégénéré dans leur expression. Elles se sont radicalisées", a déclaré le président de la République. 

"Il nous faut aider cette religion dans notre pays à se structurer pour être un partenaire de la République", a-t-il ajouté. 

À lire aussi
Mohammed Moussaoui, le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), à Paris en 2016. islam
Islam : le CFCM signe un texte affirmant la "compatibilité" de la foi avec la République

Au début de son discours, Emmanuel Macron a également appelé à ne pas se laisser "entraîner par le piège de l'amalgame" et à ne pas "stigmatiser tous les musulmans". Ce serait selon lui là aussi "un piège que nous tendent les ennemis de la République".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Islam Religions Discours
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants