1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Roselyne Bachelot juge le mot "ensauvagement" "dur" et "fort"
1 min de lecture

Roselyne Bachelot juge le mot "ensauvagement" "dur" et "fort"

INVITÉE RTL - Alors que le gouvernement se mobilise sur le thème de l'insécurité, Emmanuel Macron a décidé de convoquer un séminaire gouvernemental sur les questions de "l'ordre républicain" le 16 septembre.

Roselyne Bachelot, le 6 septembre 2020
Roselyne Bachelot, le 6 septembre 2020
Crédit : SILVERE GERARD/AGENCE1827/RTL
Le Grand Jury de Roselyne Bachelot
59:06
Le Grand Jury de Roselyne Bachelot
59:06
Benjamin Sportouch & Marie-Pierre Haddad

Un mot et de multiples interprétations. Le terme "d'ensauvagement" ne cesse de provoquer des désaccords au sein du gouvernement et de la majorité. Y-a-t-il un "ensauvagement" de la société pour Roselyne Bachelot ? 

Invitée du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI ce dimanche 6 septembre, la ministre de la Culture, ancienne membre des Républicains a indiqué que "le mot est dur, le mot est fort". "Est-ce qu'il signifie qu'on est dans une société où la montée des égoïsmes est très forte ? (...) Ça je le partage. Est-ce qu'on peut parler d'ensauvagement ? Au-delà de la sémantique, je veux retenir la réalité d'une société où on a du mal à se supporter les uns les autres", a explique Roselyne Bachelot

Au-delà du mot "ensauvagement", le gouvernement se mobilise sur le thème de l'insécurité. Emmanuel Macron a d'ailleurs convoqué un séminaire gouvernemental sur les questions de "l'ordre républicain" et donc de la sécurité le 16 septembre. 

Arrivée au gouvernement début juillet, la ministre a par ailleurs indiqué qu'elle ne souhaitait pas devenir adhérente de La République En Marche. "Ce n'est pas ma philosophie. Je n'ai plus adhéré à un parti politique depuis des années (...) Mais si Emmanuel Macron est candidat à la présidence de la République pour un autre mandat, je serai présente pour sa campagne", a-t-elle indiqué.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/