3 min de lecture Élections régionales

Résultats régionales 1er tour : une gauche unie pourrait l'emporter dans 10 régions

DÉCRYPTAGE - La réserve des voix de la gauche la place potentiellement devant l'union de la droite. Le Front national reste toutefois en tête dans trois régions, à la suite du premier tour des élections régionales 2015.

La réserve de voix de la gauche la place devant l'Union de la droite dans toutes les régions
La réserve de voix de la gauche la place devant l'Union de la droite dans toutes les régions Crédit : PASCAL PAVANI / AFP
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani
et Camille Kaelblen

Dimanche 6 décembre a eu lieu le premier tour des élections régionales 2015. "Le total de la gauche en fait le premier parti de France", affirme Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture. Une réponse à la montée fulgurante du Front National, en tête dans six régions sur treize en métropole.

Stéphane Le Foll a raison mais sous certaines conditions. Quand on additionne les voix récoltées par les différents partis de gauche, la gauche est toujours en tête mais par rapport aux Républicains ou l'Union de la droite (alliance des Républicains avec l'UDI). En revanche, malgré l'addition des voix de gauche, le Front national reste en tête dans 3 régions : Provence-Alpes-Côte d'Azur, Nord-pas-de-Calais, l'Alsace-Lorraine-Champagne-Ardennes.

La gauche toujours en tête face à l'Union de la droite

Dans quelques régions, la gauche présente des réserves de voix plus fortes que ses opposants, ce qui pourrait lui donner l'avantage au second tour à condition que les voix "à gauche" se reportent entièrement sur le (la) candidat(e) du Parti socialiste encore en lice.

Reste à savoir quelles alliances vont se nouer à gauche - entre le Parti socialiste, le Parti communiste, Europe Écologie Les Verts, Lutte ouvrière, le Front de gauche et le Parti radical de gauche - et/ou avec les partis affiliés à droite de l'échiquier politique. Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'Europe Écologie les Verts, a déjà annoncé son ralliement à Claude Bartholone (PS) pour l'Île-de-France.

À lire aussi
Le vice-président du RN Jordan Bardella, invité du Grand Jury le 5 janvier élections régionales
Régionales : Bardella annonce sur RTL qu'il sera "probablement candidat"

Dans la région Bretagne, la gauche est largement en tête, selon les estimations de TNS Sofres - One Point. . Si les différents partis de gauche s'unissent au second tour, ils représentent 47,2% des voix, contre 18% pour le Front national et 22,4% pour l'Union de la droite.

Même avancée significative pour la gauche en Île-de-France - 40,6% des électeurs lui donné leur voix, contre 30,50% à l'Union de la droite et 18,7% au Front national - et en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Dans cette région, l'ensemble des partis de gauche rassemble 45% des voix, contre 18,6% pour l'Union de la droite et 30,90% pour le Front national.

Suivez en direct le 1er tour des élections régionales 2015 sur RTL.fr

Dans le Pays de la Loire, la gauche réunit 38,3% des voix en tout, contre 21,1% pour le Front national et 33,9% pour l'Union de la droite - et en Centre Val-de-Loire : 37,8% pour les divers partis de gauche, contre 30,5% pour le Front national et 25,8% pour l'Union de la droite. En Corse, la gauche est nettement devant, avec 34,4% des voix, contre 12,5% pour Les Républicains et 10,1% pour le Front national. Idem pour l'Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, où l'ensemble des voix de gauche représentent 47% du scrutin, contre 22,8% pour le Front national et 25,9% pour l'Union de la droite.

L'écart est plus resserré en Auvergne-Rhône-Alpes. La gauche y a récolté 38,2% des voix, contre 32% pour Les Républicains et 24,4% pour le Front national. Idem pour la Normandie, où la gauche représente 39% du scrutin, contre 27,2% pour le Front national et 28,80% pour l'Union de la droite. En Bourgogne Franche-Comté, la gauche (35,1%) est au coude-à-coude avec le Front national (32,1%) mais loin devant l'Union de la droite (23,5%). 

L'alliance de la gauche insuffisante dans 3 régions

À l'inverse, la gauche est au plus mal dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Le Parti socialiste et les autres partis affiliés à gauche ne réunissent que 30,2% des voix en tout, contre 40,30% pour le Front national et 25% pour l'Union de la droite.

En Alsace-Lorraine-Champagne-Ardennes, la gauche est à 28,1%, contre 35% pour le Front national et 26% pour l'Union de la droite. Même désavantage pour la gauche dans la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur : la gauche réunit 28,8% des voix, contre 26% pour Les Républicains et 41,2% pour le Front national, largement en tête.

Retrouvez les résultats des élections régionales 2015, région par région, sur notre carte interactive.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections régionales Parti socialiste Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants