1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Régionales 2021 : Xavier Bertrand promet qu'il n'y aura "jamais d'alliance entre les deux tours"

Régionales 2021 : Xavier Bertrand promet qu'il n'y aura "jamais d'alliance entre les deux tours"

INVITÉ RTL - "Je suis convaincu que la droite républicaine, une droite sociale, est capable de l'emporter seule", a déclaré le candidat à sa réélection dans les Hauts-de-France.

Xavier Bertrand sur RTL le 3 juin 2021
Xavier Bertrand sur RTL le 3 juin 2021
Crédit : RTL
Xavier Bertrand était l'invité de RTL du 3 juin 2021
12:54
Xavier Bertrand est l'invité d'Alba Ventura
12:54
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura
Animateur

Xavier Bertrand a bien l'intention de remporter son seul son pari aux régionales. Comme lors du précédent scrutin en décembre 2015, les candidats RN sont donnés en tête au premier tour en PACA, Occitanie, Centre-Val de Loire, Bourgogne-Franche-Comté et Grand Est, mais aussi en Nouvelle-Aquitaine. Seule exception par rapport à il y a six ans : le sortant Xavier Bertrand devance dans les sondages le RN Sébastien Chenu dans les Hauts-de-France. Une région où Marine Le Pen réalise de bons scores. Pour s'assurer la victoire ne serait-il donc pas plus sage de créer des alliances avec La République en marche pour créer un pôle à droite ? Xavier Bertrand s'y refuse. 

"Je suis convaincu que la droite républicaine, une droite sociale, est capable de l'emporter seule. Très clairement, il n'est pas question d'alliance, a-t-il martelé au micro de RTL ce 3 juin 2021. On dit qu'il ne faut jamais dire jamais mais moi je le dis : jamais il n'y aura d'alliance avec qui que ce soit entre les deux tours de l'élection régionale. J'aurai la même liste et le même projet pour l'emporter".

Pourtant, Xavier Bertrand défend parfois le front républicain qui veut qu'aucune voix n'aille au Rassemblement national. Dernier exemple en date avec la législative partielle dans le Pas-de-Calais où Brigitte Bourguignon est arrivée en tête. "Barrer la route au Front national (sic) est une priorité, dit-il. Je sais ce dont ils sont capables en termes de mensonges et de méthodes. Je sais ce dont ils sont incapables : redresser ma région, faire venir des entreprises et redresser la France. Barrer la route au FN c'est que ce que je fais depuis 1998, parce que j'étais déjà confronté à leur présence et leurs forces. Jamais je n'ai cessé d'être clair et cohérent et je continuerai à me battre contre eux". 

"Ce n'est pas la même chose de vouloir éliminer le Front national et d'empêcher sa victoire que de vouloir rentrer dans les combinaisons et la tambouille politicienne à faire des alliances". Si Xavier Bertrand est plus faible qu'il ne l'imagine après le premier tour, appellera-t-il au secours LREM pour remporter le second tour ? "Non", a répondu Xavier Bertrand. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/