1 min de lecture Société

Réforme des retraites : "On ne comprend rien", dénonce Bellamy sur RTL

INVITÉ RTL - Après l'entrée au gouvernement du haut-commissaire en charge des négociations sur les retraites, l'eurodéputé LR déplore que les conclusions de Jean-Paul Delevoye n'aient pas été suivies par Emmanuel Macron.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Réforme des retraites : "On ne comprend rien à ce qui se passe", dit François-Xavier Bellamy Crédit Image : JACQUES DEMARTHON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Thomas Pierre

Le chiraquien Jean-Paul Delevoye fait son entrée au gouvernement. L'actuel haut-commissaire en charge des négociations sur les retraites y pilotera le dossier de la réforme.
"Jean-Paul Delevoye a mené une négociation très approfondie sur la réforme des retraites", estime François-Xavier Bellamy, philosophe devenu député européen Les Républicains sur RTL. 

"J'ai du mal à comprendre pourquoi le président de la République a pris le contre-pied du travail qu'il avait mené", déplore-t-il. "Le ministre des comptes publics annonce une concertation alors qu'on a nommé monsieur Delevoye pour faire une mission de concertation et qu'il a rendu ses conclusions", s'étonne encore l'eurodéputé LR. 

"On ne comprend rien à ce qu'il se passe", fustige-t-il. "Il est absolument fondamental que le gouvernement nous dise quel est son cap et sa vision" en matière de retraites, affirme François-Xavier Bellamy.

Concertations : acte II

Après 18 mois de discussions sur le futur "système universel" de retraite avec le haut commissaire Jean-Paul Delevoye, syndicats et patronat reprennent en effet le chemin de la négociation, cette fois-ci avec Edouard Philippe. 

À lire aussi
Un camion de pompiers (illustration). pompiers
Manifestation des pompiers : "il y a une perte de valeur" dit l'un d'eux

De son côté, l'intéressé a salué auprès du quotidien La Voix du Nord "la confiance que (lui) montre le président par (sa) nomination". Elle lui permettra de siéger au Conseil des ministres et de défendre, dans quelques mois, la réforme devant le Parlement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Les Républicains François-Xavier Bellamy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants