1 min de lecture Grève

Réforme des retraites : "On est toujours dans l'impasse", dit Laurent Berger sur RTL

INVITÉ RTL - Le secrétaire général de la CFDT réclame l'abandon de l'âge pivot dans le cadre de la réforme des retraites portée par le gouvernement. Selon Laurent Berger, les négociations sont dans l'impasse.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Laurent Berger, invité RTL soir du mardi 17 décembre 2019 Crédit Image : Capture d'écran RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Maeliss Innocenti

"On est toujours dans l'impasse", a expliqué Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, au sujet des négociations sur le projet de réforme des retraites. Le gouvernement ne veut pas transiger sur l'âge pivot, et le syndicat non plus : "On est extrêmement clair sur le fait qu'il n'y a pas d'âge d'équilibre". 
 
Laurent Berger a évoqué, comme alternative à l'âge pivot, la hausse des cotisations patronales. "Puisque le patronat trouve parfait l'âge d'équilibre... pourquoi est-ce qu'on ne responsabilise pas plus les entreprises ?", a-t-il déclaré, soulignant que de nombreux seniors arrivaient à l'âge de la retraite sans emploi. 
 
La CFDT, qui veut que les souhaite que toutes les questions soient sur la table. Que ce soit la hausse des cotisations patronales comme la question de l'utilisation des réserves. 

Pour Laurent Berger, "l'âge d'équilibre existe déjà"

Indexer l'âge pivot sur la pénibilité du travail n'est pas une solution envisagée par le syndicaliste. En effet pour Laurent Berger la notion d'âge d'équilibre existe déjà, c'est celle qui implique un départ à la retraite à taux plein
 
Malgré l'impasse dans ces négociations avec le gouvernement, le secrétaire général de la CFDT préconise une trêve jusqu'à début janvier : "Les citoyens ont besoin de vivre un moment d'apaisement et vivre les fêtes comme ils l'entendent. Faudrait pas faire ce cadeau-là à ceux qui, aujourd'hui, caricaturent les organisations syndicales comme étant des forces conservatrices". Avant donc de reprendre la mobilisation "avec grande détermination".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grève Retraites Laurent Berger
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants