1 min de lecture Réforme des retraites

Réforme des retraites : "Il n'y a pas de raison de supprimer ce qui existe", dit Veyrier sur RTL

INVITÉ RTL - Emmanuel Macron a indiqué qu'il préfère trouver "un accord sur la durée de cotisation plutôt que sur l'âge". Le président a ajouté que la mise en place d'un âge pivot n'est pas acté.

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Réforme des retraites : "Il n'y a pas de raison de supprimer ce qui existe", selon FO Crédit Image : JACQUES DEMARTHON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière et Marie-Pierre Haddad

La durée de cotisation plutôt que sur l'âge ? Emmanuel Macron a indiqué, lundi 26 août au soir sa préférence. Dans le projet de refonte du système des retraites, le président de la République s'est exprimé en faveur d'un calcul des droits à la retraite lié à la durée de cotisation plutôt qu'à l'âge de départ
Pour "que ce soit juste en terme de cotisations (...), je préfère qu'on trouve un accord sur la durée de cotisation plutôt que sur l'âge", a plaidé Emmanuel Macron sur France 2, "car si vous avez un accord sur la durée, si vous commencez plus tard, vous finissez plus tard, et quand vous commencez plus tôt vous partez plus tôt". 

Invité à l'antenne de RTL Midi ce mardi 27 août, Yves Veyrier, secrétaire général de Force ouvrière, estime que les déclarations du président "compliquent" la situation.

Nous avons l'objectif de montrer et d'expliquer l'unité et la détermination de FO

Yves Veyrier, secrétaire général de Force ouvrière
Partager la citation

"Il faudra non seulement acquérir des points tout au long de la carrière (...) En plus, on y ajouterait une durée de cotisations. Ça devient pour une simplification de plus en plus compliqué", explique-t-il.

Yves Veyrier a "le sentiment" que les arguments de Force ouvrière "portent". "J'aimerais qu'on aille au bout de la raison, qu'on revienne à la raison. Il n'y a pas de raison de supprimer ce qui existe aujourd'hui", d'après lui. Force ouvrière maintient son rassemblement du 21 septembre prochain. "Nous avons l'objectif de montrer et d'expliquer l'unité et la détermination de FO sur ce sujet", ajoute-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme des retraites Force ouvrière Syndicats
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants