1 min de lecture Réforme constitutionnelle

Réforme constitutionnelle : Duhamel y voit "un symbole de lutte contre le dégagisme"

ÉDITO - Édouard Philippe a commencé mardi 6 mars à consulter les groupes parlementaires en vue de la réforme des institutions.

Alain Duhamel L'Edito d'Alain Duhamel Alain Duhamel
>
Révision constitutionnelle : Duhamel y voit "un symbole de lutte contre le dégagisme" Crédit Image : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP | Crédit Média : Alain Duhamel | Durée : | Date : La page de l'émission
Alain Duhamel
Alain Duhamel et La rédaction numérique de RTL

Le Premier ministre Édouard Philippe a entamé ce mardi 6 mars une série de consultations sur la révision constitutionnelle voulue par Emmanuel Macron. S'il n'est "pas sûr que les Français se passionnent autant pour la révision que pour le match entre le PSG et le Real", ironise Alain Duhamel, le sujet n'en est pas moins important, juge l'éditorialiste.

Mesure phare du projet de réforme : l'introduction d'une dose de proportionnelle, qui devrait compliquer l'obtention d'une majorité absolue à l'Assemblée nationale. Mais au-delà du fond, cette réforme possède une dimension politique. En effet, cette réforme est "un symbole de lutte contre le 'dégagisme' et entre dans sa stratégie d'offensive tout azimut".

Nicolas Sarkozy s'est quant à lui rendu mardi au Sénat, répondant à l'invitation de Gérard Larcher, pour expliquer comment il a fait voter sa réforme constitutionnelle en 2008. Une rentrée politique pour l'ancien président de la République ? "C'est une astuce politique de Gérard Larcher", rectifie Alain Duhamel. Le Président du Sénat est en effet très réticent vis-à-vis de plusieurs modalités de la révision constitutionnelle. En invitant Nicolas Sarkozy, Gérard Larcher voulait ainsi souligner le fait que l'ancien locataire de l'Élysée n'avait pas fait usage du référendum.

À lire aussi
Le fronton du Conseil constitutionnel réforme constitutionnelle
"La Constitution de la Ve République est à la fois forte et souple", estime Alain Duhamel

"C'est d'autant plus facile que la révision qu'avait mis en oeuvre en 2008 Nicolas Sarkozy était une bonne révision constitutionnelle", notamment en conférant des pouvoirs supplémentaires très importants aux justiciables. Grâce à elle, ces derniers peuvent désormais faire appel au Conseil constitutionnel via des questions prioritaires de constitutionnalité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme constitutionnelle Vème République Édouard Philippe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792522794
Réforme constitutionnelle : Duhamel y voit "un symbole de lutte contre le dégagisme"
Réforme constitutionnelle : Duhamel y voit "un symbole de lutte contre le dégagisme"
ÉDITO - Édouard Philippe a commencé mardi 6 mars à consulter les groupes parlementaires en vue de la réforme des institutions.
https://www.rtl.fr/actu/politique/reforme-constitutionnelle-duhamel-y-voit-un-symbole-de-lutte-contre-le-degagisme-7792522794
2018-03-06 21:16:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/L8ZxVZ3T8U-VGaCyStNvRA/330v220-2/online/image/2018/0130/7792055042_l-assemblee-nationale-lors-du-vote-du-projet-de-loi-sur-le-droit-a-l-erreur.jpg