1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Rassemblement national : Marine Le Pen vise désormais les municipales de 2020
1 min de lecture

Rassemblement national : Marine Le Pen vise désormais les municipales de 2020

Après être arrivé en tête lors des élections européennes, le Rassemblement national cible déjà la prochaine échéance électorale : les municipales de 2020.

Européennes 2019 : Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National, a voté à Henin-Beaumont
Européennes 2019 : Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National, a voté à Henin-Beaumont
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Rassemblement national : Marine Le Pen vise les municipales de 2020
00:01:27
Rassemblement national : Marine Le Pen vise les municipales de 2020
00:01:27
Benjamin Sportouch & Leia Hoarau

Le parti de Marine Le Pen arrive en tête pour la deuxième fois aux Européennes. Il avait fait 25,5% en 2014, et près de 23,5% cette année. Mais pas de quoi bouleverser le Parlement de Strasbourg où les pro-européens resteront majoritaires

En revanche, c'est au niveau national que Marine Le Pen espère faire fructifier son score. Cap sur les prochaines municipales pour la tête de parti du Rassemblement national (RN). C'est la prochaine étape de sa conquête.

Aujourd'hui, le RN détient 11 mairies et Marine Le Pen entend surfer sans attendre sur cette première place aux européennes. Un conseil national consacré aux municipales est d'ailleurs prévu à la mi-juin. La présidente du RN est convaincue que des cadres locaux de la droite la rejoindront, encouragés par sa victoire d'hier, d'où son appel aux électeurs de droite mais aussi, et c'est important, aux électeurs de gauche. 

Ciblant à la fois les électeurs des Républicains et des Insoumis, elle est persuadée qu'il y a là pour elle un double vivier populiste pour constituer "un mouvement de la future alternance", sans passer par une alliance avec les dirigeants des deux partis. Elle croit en fait à une alliance par la base, pas par le haut.

Dans l'entourage de Marine Le Pen, on est convaincus que cette élection européenne va servir de premier tremplin pour la prochaine présidentielle. C'est bien sûr son objectif ultime. En l'emportant ce dimanche, elle a éloigné toute concurrence en interne - on pense à Marion Maréchal notamment. 2017 est désormais loin, Marine Le Pen croit désormais en ses chances pour 2020 et 2022.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire